Lapin de Pâques brioché

Written by marmotte

Bonjour tout le monde,

Comme la période de Noël, Pâques est un moment privilégié pour confectionner des viennoiseries. Pâques, c’est la période des brioches « animalières ». En 2014, il y a eu un agneau brioché. En 2015, c’était hérissons et lapins. En 2016, rebelote des lapins et en 2017 rebelote un lapin mais un lapin géant et toujours aussi mignon. Voilà des animaux briochés que je n’ai aucun scrupule à dévorer ^^

Comme vous avez pu le constater, je n’ai pas été très présente la semaine dernière. Non pas que j’étais occupée à préparer un super repas de Pâques (c’est une fête que nous ne fêtons pas dans ma famille) mais entre la tonte de la pelouse, le jardinage, le grand nettoyage de printemps et une visite chez Ikea et Leroy Merlin pour choisir notre mobilier de jardin, je n’ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à la cuisine. Cette semaine non plus, je ne serais pas présente sur la Toile car je rentre dans le Nord pour vider la maison de ma mamie qui vient d’être vendue. De plus, mon mari change mon ordinateur qui va prendre une retraite bien méritée. Le pauvre, il commence à ramer sévère dès qu’il s’agit de faire du traitement photo. Donc, une pause technique s’impose ! Les publications reprendront le 23 ou 24 avril avec un nouvel ordinateur flambant neuf et un nouveau logiciel de traitement photo qu’il va falloir que j’apprenne à maîtriser.
D’ici là, je vous embrasse et je vous souhaite de très bonnes fêtes de Pâques !

Les ingrédients pour un gros lapin
La pâte :

  • 500 g de farine de blé T65,
  • 21 g de levure fraîche de boulanger,
  • 100 g de beurre mou,
  • 80 g de sucre blond de canne,
  • 20 cl de lait tiède,
  • 3 jaunes d’œufs,
  • ½ cuillère à café de sel.

Les finitions :

  • 2 raisins secs,
  • 1 canneberge séchée,
  • 2 amandes effilées,
  • 2 jaunes d’œufs,
  • 3 cuillères à soupe de lait.

Temps de repos : 1h35
Temps de cuisson : 30 minutes
Niveau de difficulté : Assez facile
Coût : €€€

La recette :
Délayer la levure dans le lait tiède. Laisser reposer cinq minutes.
Dans le bol d’un robot pâtissier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Y creuser un puits et y verser le mélange lait/levure, les jaunes d’œufs et le beurre. Pétrir la pâte à l’aide du crochet du robot une quinzaine de minutes. À la fin du pétrissage, la pâte doit être élastique et non collante. La déposer dans un saladier, couvrir d’un torchon et laisser pousser la pâte une heure.
Une fois le temps écoulé, dégazer légèrement la pâte sur un plan de travail fariné. Diviser la pâte en 8 morceaux : 1 gros pour le corps, 3 moyens pour la tête et les oreilles et 4 petits pour les pattes. Assembler le lapin sur une plaque tapissée de papier de cuisson en laissant un peu d’espace entre les morceaux de pâtes car elle va encore gonfler un peu. Couvrir et laisser reposer encore 30 minutes.

Préchauffer le four à 180 °C.
Battre les jaunes d’œufs restants avec le lait et dorer le lapin à l’aide d’un pinceau. Dessiner le visage du lapin avec les fruits secs. Inciser la pâte au niveau du museau pour dessiner les moustaches et au niveau des oreilles.
Enfourner entre 25 et 30 minutes jusqu’à ce que le lapin soit bien doré.
À la sortie du four, déposer sur une grille et laisser refroidir.

Source : Esprit d’Ici n° 31

JOYEUSES PÂQUES !

Comments: 12

  1. Gut says:

    Coucou marion !! Je suis de retour et reprends le chemin de la blogo ! Qu’il est trognon ton petit lapin dis moi ! c’est une bien belle façon de débuter ce dimanche de Pâques tu as du te régaler !! Je te dis à bientôt !! gros bisous

  2. il est très beau ce lapin!!
    bonne soirée et bonne semaine

  3. Effectivement ce petit lapin est à croquer!!!!!

  4. On lui croquerait bien une oreille à ton lapin ! A bientôt de te retrouver ! Bon week end bisous

  5. Il est troooop choupinou ton lapin, mais aucun doute, je suis tellement gourmande que j’aurais eu 0 pitié , j’aurais tout mangé hihi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *