Makowiec : la brioche polonaise au pavot

Written by marmotte

Salut tout le monde,

Vite, vite, vite, il n’est que temps de participer au Cata Cooking Challenge du mois d’Avril. On part cette fois-ci en Europe de l’Est et dans les Balkans, côté France direction La Franche-Comté et la Bourgogne.

Ce défi est pour moi l’occasion de tester une recette qui me fait rêver depuis longtemps, la makowiec, une brioche au pavot très esthétique et délicieuse (je peux le dire maintenant) ! À chaque fois que les fêtes de Noël arrivent, je me dis qu’il faut absolument que je réalise cette recette mais je l’aurais finalement faite pendant un printemps ! Cette brioche est un pur plaisir à réaliser et à déguster. J’ai repris la recette de Sophie sur son blog La tendresse en Cuisine, un catalogue de recettes incroyables quand on a envie de faire voyager ses papilles et découvrir d’autres patrimoines gastronomiques que ceux que l’on connaît.
La recette est assez longue mais franchement elle vaut le coup, pour moi c’est un coup de foudre gustatif, rien que ça !

Les ingrédients pour une belle brioche
La pâte :

  • 365 g de farine de blé T65,
  • 150 g de beurre mou,
  • 3 cuillères à soupe de sucre blond de canne,
  • 2 œufs,
  • 60 g de lait tiède,
  • 1 sachet de levure de boulanger sèche,
  • 1 cuillère à café rase de sel.

La garniture :

  • 50 g de raisins secs,
  • 1 sachet de thé noir,
  • 50 g d’oranges confites,
  • 25 g de beurre fondu,
  • 25 g de poudre d’amandes,
  • 100 g de sucre blond de canne vanillé,
  • 250 g de graines de pavot,
  • 1 blanc d’œuf,
  • 1 œuf.

Le glaçage :

  • 150 g de sucre glace,
  • eau,
  • jus de citron.

Temps de repos : 3 heures
Temps de cuisson : 1 heure
Niveau de difficulté : Assez technique
Coût : €€€

La recette :
Délayer la levure dan le lait tiède avec une cuillère à soupe de sucre. Mélanger et laisser reposer 5 minutes.
Dans la cuve d’un robot pâtissier, mélanger la farine et le sel. Ajouter les autres ingrédients et verser le lait. Pétrir à l’aide du crochet une bonne dizaine de minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène, élastique et non collante.
Former une boule et la déposer dans un saladier. Couvrir d’un torchon et laisser lever jusqu’à ce que la brioche ait doublé de volume.
Faire infuser le thé et y laisser tremper les raisins deux heures.
Dans une casserole, faire bouillir le pavot pendant 5 minutes et là encore laisser gonfler deux heures.

Nettoyer les graines de pavot pour enlever les impuretés et le mettre dans un torchon propre posé sur une passoire. Essorer le plus possible les graines de pavot.
Égoutter les raisins secs et les déposer dans un mixeur ou un blender. Ajouter tous les ingrédients en finissant par les graines de pavot. Mixer longuement afin d’obtenir une sorte de pâte. Réserver.
Fariner un plan de travail et y dégazer légèrement la pâte. L’étaler à l’aide d’un rouleau pour obtenir un rectangle de 50 cm sur 30 cm.
Répartir la préparation à base de pavot sur toute la surface de la pâte en laissant 5 cm de vide du coté où se terminera la roulade.
Rouler la pâte par le grand côté du rectangle pour former un gros boudin.
Installer la brioche dans un moule à savarin. Couvrir de film plastique et laisser reposer pendant une heure.

Préchauffer le four à 160 °C. Enfourner pour une heure.
Démouler délicatement quand la brioche est tiède. Attention, c’est l’étape la plus périlleuse !
Laisser complètement refroidir.
Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace avec un peu d’eau et de jus de citron jusqu’à obtenir une consistance fluide mais encore un peu épaisse. Glacer la brioche à l’aide d’un pinceau. Laisser sécher puis installer sur un beau plat de service.

Print Friendly, PDF & Email

17 thoughts on “Makowiec : la brioche polonaise au pavot

  1. très belle réalisation!
    je te souhaite une belle journée

  2. Elle est superbe ! Je lorgne aussi sur cette belle brioche depuis longtemps en me demandant quel goût elle peut bien avoir. Visiblement elle vaut le détour !

  3. j’en ai gouté une fois réalisée par un polonais! je m’étais régalée! merci pour la recette

  4. bravo,elles est superbe ta brioche, j’en ai jamais fait elle est sur ma liste aussi depuis longtemps …
    Merci pour cette jolie participation
    gros bisous

  5. Dommage je viens de déjeuner et ta brioche m’aurait bien plue trempée dans mon café ! lol
    Bon vendredi à toi
    bisoussssss

  6. Un grand merci à toi pour ta confiance, la gentillesse de ton article et pour avoir fait cette recette, vraiment tu as fais là une magnifique brioche ! Merci de tout coeur. Gros bisous

  7. Gut says:

    Quoi tu te drogues Marion ? 🙂 je plaisante ! moi aussi j’utilise souvent ces petites graines qui donnnent un joli aspert et un petit croquant sympa ! Du coup ta brioche est fort réussie ! ca change du chocolat !! Bravo Marion tu es aussi super forte en boulange !! gros bisous

  8. ta brioche est sublime j’adore la brioche polonaise version marbree plus de gourmandise
    bise

  9. hummmm ça doit etre extra ce bon gout de pavot dans la brioche!!!! bisous

  10. Elle est superbe cette brioche! une véritable tentation… bon weekend

  11. C’est marrant, on n’a vraiment aucune pâtisserie ou viennoiserie au pavot en France. J’ai découvert tout cela en Allemagne ! Et j’ai trouvé ca excellent !

  12. Extra cette brioche tant au niveau visuel qu’au niveau gout

  13. Oh, elle me tente énormément cette brioche !

  14. Cette brioche me tente énormément.
    J’avais des graines de pavot qu’il fallait utiliser et à force de faire des petites recettes par ci par là, il ne m’en reste plus beaucoup. Il faudra donc que j’en rachète!
    Bizz

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.