Tarte fine aux navets façon tatin

Written by marmotte

Salut tout le monde,

La recette du jour est un triple défi ! Premièrement, je n’aime pas trop les navets. Deuxièmement, les tartes tatin et moi, ça fait deux, et troisièmement j’ai aussi une dent contre la pâte feuilletée que je ne sais pas faire et que je goûte moyennement. Du coup, j’ai décidé de réunir le tout dans une seule et même recette, logique… ! Je m’explique : il me fallait une recette pour utiliser les navets du potager. Je suis donc allée voir chez Florence et j’y ai déniché cette idée de tarte tatin. J’avais déjà testé une autre recette il y a quelques années et je n’avais pas du tout aimé. Comme je récolte mes navets assez jeunes pour qu’ils ne soient pas trop forts, je me suis dit que ce serait sûrement meilleur qu’avec des navets du commerce.

Par ailleurs, j’avais vu chez Claudine la recette de la pâte feuilletée en escargot et pour une fois en lisant une recette de pâte feuilletée, je ne me suis pas senti perdue. Parce que franchement, les recettes avec les pliages en portefeuille et les quarts de tour à faire, ben moi, je n’y comprends pas grand-chose. Et bref, cette pâte escargot, j’avais envie de m’y frotter car il n’y a pas de raison de ne pas réussir.
Alors le grand fiasco ou la totale réussite ? Si je publie, vous vous doutez un peu de la réponse ! Non seulement, la pâte escargot est très facile à faire et surtout le résultat est bluffant. Alors même si je ne sais toujours pas faire la pâte feuilletée dans les règles de l’art, je peux quand même faire une version maison tout à fait honorable. Concernant les navets, ben ils étaient très bons. Ma grand-mère aurait dit que c’est normal car tout semble meilleur quand on fait pousser soi-même.
Concernant la tarte, j’avoue que je préfère une tarte ou une quiche salée plus classique c’est moins écoeurant. Mais j’ai apprécié, ça change. Même si on n’en mangerait pas toutes les semaines.

Les ingrédients pour 4 personnes
La pâte feuilletée escargot :

  • 150 g de farine de blé T65,
  • 150 g de beurre congelé,
  • 75 g d’eau glacée,
  • 1 pincée de sel.

La garniture :

  • 300 g de petits navets,
  • 20 g de beurre,
  • 1 cuillère à soupe de miel,
  • 10 g de sucre blanc,
  • 1 cuillère à café de thym,
  • sel et poivre.

Temps de repos : 3 heures minimum
Temps de cuisson : 30 minutes
Niveau de difficulté : Assez facile
Coût : €€

La recette :
La veille, préparer la pâte escargot. Pour cela, mettre le beurre congelé coupé en morceaux, la farine, l’eau et le sel dans la cuve d’un robot ménager équipé de sa lame hachoir. Mixer pour obtenir une sorte de « proto » pâte.
La déposer sur un tapis en silicone fariné. Former rapidement une boule en ramassant les ingrédients.
Étaler à l’aide d’un rouleau la pâte le plus finement possible.
Rouler ensuite la pâte sur elle-même en un boudin en l’aplatissant de la main à chaque tour.
Rouler le boudin sur lui-même pour former un escargot bien serré.
Emballer dans un film plastique et placer au frais minimum 3 heures. Je l’ai mis une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, laver, parer et éplucher les navets. Les couper en tranches assez fines.
Placer les navets dans une poêle. Couvrir d’eau, ajouter le beurre et le miel. Porter à ébullition.
Réduire le feu et couvrir partiellement jusqu’à ce que les navets soient cuits. Ajouter alors le sucre blanc et faire caraméliser les navets.
Préchauffer le four à 180 °C.
Beurre un moule à manqué puis y disposer les rondelles de navets bien à plat.
Sortir la pâte escargot et la déposer sur un tapis en silicone légèrement fariné. Aplatir la pâte d’abord à la main puis au rouleau. Découper un cercle de pâte un peu plus grand que le diamètre du moule.
Couvrir les navets avec la pâte et replier les bords.

Enfourner 30 minutes.
Démouler sur un plat de service. Saler, poivrer, saupoudrer de thym et servir immédiatement.

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de saison du mois de juin.

Comments: 9

  1. J’adore, elle me fait envie cette belle recette 🙂
    Merci du partage

  2. Double découverte… la pâte escargot que je vais tenter et une tatin aux petits navets… ta recette me rend doublement curieuse… bonne fin de dimanche

  3. Hi, ça passe ou ça casse!
    Et les 3 ensemble, on fait la force!
    Une très belle tarte tatin en tout cas!!
    Bizz

  4. Gut says:

    Eh bien que s’est-il passé ? je n’ai pas eu cette news ! heureusement que tu es revenue me le dire ! j’aurais loupé cette magnifique tatin ! car moi j’aime les navets ! d’ailleurs la mienne est faite avec vinaigre balsamique et orange et je peux te dire que c’est extra. Ca masque un peu le goût des navets mais comme toi tu n’en es pas fan… ça peut être une idée.
    2ème et GRANDE surprise, car la publier sur cuisinons de saison n’en est pas une, voilà que tu t’es lancée dans la pâte escargot ? Je suis ravie ravie surtout que toi tu ne risques pas de comparer avec une belle pâte feuilletée inversée ! Franchement c’est top non pour du fait maison pas difficile à faire ? Moi j’adore ça ! je n’en ferais par contre pas en ce moment car le beurre fond à vu d’oeil !!
    RESUME : ta tatin est absolument MAGNIFIQUE ! je suis vraiment heureuse de la publier pour cuisinons de saison ! et un très grand MERCI pour ta confiance Marion pour cet essai !! 3 gros bisous !!

  5. C’est très fin le navet, cette tarte a l’air succulente !

  6. Déjà, bravo pour la pâte feuilletée!!!!
    Je suis la seule à aimer le navet à la maison, mon mari m’en a planté un peu que pour moi… Et c’est vrai que ta recette m’attire beaucoup, je crois que je la tenterais pour une tatin individuelle!!!!

  7. j’ai déjà fait ce genre de tarte et on a particulièrement apprécié la saveur sucrée salée de cette tarte bisous

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *