Polpette aux fèves et à la ricotta

Written by marmotte

Salut tout le monde,

On se retrouve pour profiter des toutes dernières fèves fraîches de la saison avec une recette originale trouvée chez Martine (Kilomètre 0).
Mais avant cela, je voudrais rebondir sur un commentaire laissé par Claudine (La cuisine de Gut) sur la recette de la salade fraîcheur aux fèves. Si vous me suivez depuis le début, vous avez peut-être constaté que je n’utilise plus les produits surgelés d’une enseigne spécialisée, alors qu’il y encore deux, c’était assez courant ! Pourquoi ce revirement et être passée aux produits 100 % frais à quelques exceptions près ?

La première raison qui m’a poussée à faire ce choix est la provenance des produits. Quand on se penche bien sur les paquets, on trouve que souvent les légumes viennent de presque partout sauf de France (là encore, à quelques exceptions près) et j’essaie de privilégier les produits locaux. Donc les fèves, certes épluchées, mais en provenance du Chili, du Pérou ou d’Égypte, ce n’était plus possible pour moi, il y avait là une incohérence dans ma façon de consommer qu’il me fallait corriger.

Les mamies ont toujours raison ! Ma grand-mère m’aimait pas les surgelés, elle trouvait que ça avait un goût et que c’était tout mou une fois cuit. Je trouvais que surgelé ou frais, c’était pareil. Mais, maintenant que je ne mange plus que des légumes frais, je dois bien reconnaître qu’elle avait raison. La courgette surgelée, par exemple, n’est pas terrible du tout ! Alors bien sûr quand, on a mangé presque toute sa vie des courgettes surgelées, on ne se rend pas compte que la courgette du jardin est infiniment meilleur. Mais une fois que l’on est habitué aux légumes frais, la perspective de devoir manger des légumes surgelés n’est pas du tout enthousiasmante, même si nombreux sont ceux qui mettent en avant la rapidité avec laquelle on peut préparer des légumes surgelés…

Les ingrédients pour 12 pièces :

  • 300 g de fèves fraîches cuites et épluchées,
  • 250 g de ricotta,
  • 50 g de yaourt,
  • 1 oignon émincé,
  • 1 œuf,
  • 50 g de gruyère,
  • 1 cuillère à soupe de farine de blé T65,
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 20-25 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

La recette :
Préchauffer le four à 180 °C.
Faire revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive.
Dans un robot ménager équipé d’une lame hachoir, mettre tous les ingrédients et mixer jusqu’à obtenir une sorte de purée.
Huiler légèrement des moules muffins et répartir la préparation dans les alvéoles.
Enfourner et laisser cuire entre 20 et 25 minutes.

À la sortie du four, laisser tiédir puis démouler.
Déguster à température ambiante avec une sauce à base de fromage blanc ou une salade.

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison du mois de juillet.

Comments: 15

  1. Oh merci Marion pour ton clin d’oeil. Tu as raison sur les légumes. Malgré tout, je fais quelques petites entorses pour les fèves, petits pois et haricots plats, voire artichauts. Mais pour tout le reste, je fais le choix des produits locaux de saison et si possible bio. Effectivement, la courgette surgelée ou fraiche, ca n’a rien à voir tout comme les noix saint jacques. Et les crevettes toutes roses pêchées on ne sait on ne sait où et on ne sait quand etc etc
    Ah les courses…. C’est compliqué. J’ai mis à peu près 15 ans à trouver un équilibre qui me satisfait mais rien n’est fait pour nous aider à y voir clair.
    Enfin, heureusement, on est là et on essaie de faire avancer quelques causes 🙂
    Bisous

  2. mmm….j’adore les fèves…mais quel boulot.

    • C’est vrai qu’il faut y passer un peu de temps !

  3. Très sympa tes muffins!
    Pour la congélation, elle est indispensable quand tu as un potager. Mais tous les légumes ne se conservent pas de la même manière. la courgette étant remplie d’eau, hors de question de la congeler, pareil pour la tomates, et surtout la pomme de terre! Avec les courgettes, je prépare des soupes que je congèle. Elles sont les bienvenues en hiver! Pour les petits pois et les haricots, je les congèle crus, c’est le top!
    J’ai 3 congélateurs… Oui, si il arrive une guerre, je peux tenir le siège pendant qq mois!!!
    Bizz

    • C’est sûr mais attention aux grosses coupures d’électricité !

  4. Encore une petite recette à tester ! Bonne journée, bisous

  5. elles sont extra tes polpettes!!! bisous

  6. Gut says:

    Que te dire à part que je suis entièrement d’accord ! on devrait privilégier les légumes FRANCAIS et de nos producteurs à 100%. Comme je te l’ai dit la dernière fois outre le fait que c’est extrêmement long à éplucher, je n’en trouve pas de fèves. or j’adore ça alors, je ferais cette petite exception malgré tout, mais si tu peux faire autrement je te suis sur toute la ligne et je te félicite ! Bravo Marion !
    Pour en revenir à tes petites polpettes elles sont bien belles et avec cette petite sauce ce doit être forcément un vrai régal surtout avec ces fèves fraiches 😉 ! Merci de dédier ton joli plat à cuisinons de saison ma chère Marion ! gros bisous

    • C’est sûr que lorsque l’on en trouve pas de fraîches, il faut bien se rabattre sur une autre solution !

  7. On est fan de boulettes à la maison et cette version est tout à fait à mon gout

    • Oui, c’est vrai que cette recette s’apparente à des boulettes !

  8. Je suis entièrement d’accord avec toi, j’essaie de privilégier au maximum les légumes frais. Mais j’avoue que j’ai tout de même plusieurs légumes surgelés toujours dans mon congélateur (champignons, épinards et brocolis). Et notamment les champignons de Paris, parce qu’il faut les manger tout de suite dès qu’on les a achetés. Ces polpettes sont très plaisantes ! Une belle manière de manger des fèves qui est originale !

  9. Elles sont bien mignonnes tes polpettes aux fèves ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, le local, le local !!! J’ai deux grands congélateurs moi aussi qui sont pleins des légumes et des fruits de notre jardin, mais tout n’est pas bon au congèlo, alors nous faisons aussi beaucoup de conserve, de confiture pour toute la famille. Bises et belle journée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *