Terrine de blettes à la truite

Written by marmotte

Coucou tout le monde,

Le vendredi, c’est poisson ! Comme la tarte aux blettes et à la truite fumée vous avaient bien plu, je vous propose aujourd’hui une autre recette autour de ces ingrédients. Mais plutôt que d’utiliser de la truite fumée, j’ai opté pour de la truite fraîche, un poisson délicieux. Attention toutefois aux arrêtes, même dans les filets on en trouve souvent.
J’ai trouvé cette recette chez Catherine, encore un blog que je viens de découvrir récemment et qui recèle de très chouettes recettes comme celle-ci ! Alors, je continue mon exploration des terrines en tout genre.

Les ingrédients pour une belle terrine :

  • 1 beau filet de truite (vous pouvez en mettre deux),
  • 700 g de blettes (feuilles + cardes),
  • 4 œufs,
  • 200 ml de crème fraîche,
  • 200 ml de lait,
  • 50 g de semoule fine,
  • 2 oignons,
  • 2 gousses d’ail,
  • persil,
  • curcuma,
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 1h30
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€€

La recette :
Laver les blettes. Parer séparément les cardes et les feuilles. Les faire cuire au cuit-vapeur entre 10 et 15 minutes.
Préchauffer le four à 180 °C.
Éplucher les oignons et l’ail. Émincer finement les oignons et l’ail. Ciseler le persil. Faire blondir le tout dans l’huile d’olive dans une grande sauteuse. Saler et poivrer.
Ajouter les blettes et les faire revenir quelques minutes. Stopper la cuisson et réserver.
Rincer le filet de poisson à grande eau et le sécher. Réserver.

Dans un saladier, battre les œufs avec la crème et le lait. Ajouter le curcuma, saler et poivrer.
Beurrer un moule à gratin à bords assez hauts.
Dans le fond du plat, mettre la moitié de la poêlée de blettes. Installer ensuite le filet de truite et le couvrir du reste de blettes.
Ajouter la semoule fine dans l’appareil à base d’œufs et la verser sur les blettes. À l’aide d’une fourchette, soulever un peu le fond de la préparation afin que l’appareil se répartisse bien dans tout le plat.
Enfourner pour une heure.
À servir chaud, tiède ou froid avec une salade.

Petite info supplémentaire :
Une fois refroidi, j’ai placé le plat au frais pour une nuit et déguster le lendemain.

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison du mois d’août.

Comments: 6

  1. Gut says:

    C’est une belle réussite cette terrine ! comme tu le sais je suis friande de blettes et comme j’adore le poisson celafait que je suis totalement conquise Marion ! merci beaucoup de la dédier à cuisinons de saison ! gros bisous

  2. ON a comme cela nos habitudes …Mardi raviolis et vendredi poisson 😛
    Elle est superbe ta terrine. Je mangerais bien avec toi 🙂

  3. j’aime beaucoup ton idée d’association! ça doit être très sympa

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *