Pain de viande végétalien

Written by marmotte

Salut tout le monde,

Le 1er octobre est la journée mondiale du chocolat, du café et du végétarisme. Rayez les mentions inutiles. Bon, je vais les rayer pour vous ! Mais non ce n’est la dictature ici…
Le café, le chocolat, c’est bon mais c’est un peu banal, vous ne trouvez pas ? Et puis vous le savez, bien que je ne sois pas végétarienne, je trouve important de promouvoir une alimentation plus centrée sur le monde végétal.
Pour rappel, le végétarisme est un régime alimentaire qui exclut la consommation de viande mais pas celle de produits d’origine animale tel que les œufs, le lait… À ne pas confondre avec le végétalisme qui lui exclut tout produit alimentaire issu du monde animal y compris le miel du régime alimentaire. Voilà, c’est toujours bien de savoir de quoi l’on parle.

Donc,; pour cette journée mondiale du végétarisme, je vous propose une recette végétalienne mais comme une recette végétalienne est automatiquement végétarienne, je suis dans les clous !
Je vais essayer de ne pas faire une introduction trop longue et je ne vais pas m’embarquer sur les simili-carnés et mon avis sur la question. Prenez cette recette plutôt comme une terrine bien nourrissante et saine que comme une tentative d’ersatz de viande.

Personnellement, j’ai adoré manger cette terrine avec du piccalilli et des cornichons, mon mari a été nettement moins enthousiaste que moi, mais il l’a quand même mangé. De toute manières, il n’avait pas le choix ! Mais non ce n’est la dictature ici (bis)…
Ah oui, j’allais oublier. J’ai un peu modifié la recette d’origine pour l’adapter au contenu de mes placards. Celle d’origine est sans gluten, je vous mets donc dans la liste des ingrédients la variante sans gluten entre parenthèses.

Les ingrédients pour un moule à cake :

  • 200 g de lentilles vertes,
  • 10 g de shiitakes ou de cèpes séchés,
  • 300 ml de lait d’épeautre (ou de soja pour une version sans gluten),
  • 50 g de flocons de quinoa,
  • 50 g de flocons d’orge (ou 100 g de flocons de riz pour une version sans gluten),
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 2 échalotes,
  • 1 oignon,
  • 3 gousses d’ail,
  • 1 cuillère à soupe de persil haché,
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette haché,
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja (sans gluten),
  • 100 g de polenta.

Temps de cuisson : environ 1 heure
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

La recette :
Faire cuire les lentilles dans une casserole. À mi-cuisson, ajouter les champignons séchés. Saler légèrement.
Quand les lentilles sont cuites, toute l’eau doit s’être évaporée et il faut alors verser le lait et les flocons. Poursuivre la cuisson à feu doux quelques minutes.
Peler les échalotes, l’oignon et l’ail et émincer le tout. Les faire revenir dans l’huile d’olive.
Ajouter les herbes aromatiques, le mélange ail/oignon/échalote et la sauce soja. Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Incorporer enfin la polenta. Mélanger et verser cette préparation dans un moule à cake garni de papier sulfurisé.
Enfourner dans un four préchauffé à 150 °C pendant 25 à 30 minutes.
À la sortie du four, laisser refroidir quelques minutes puis démouler sur un plat de service.
Déguster froid avec des câpres, des cornichons ou du picalilli.

Source : 100 % végétal

Comments: 13

    • Oui, cette terrine a plutôt une bonne tête quand on sait ce qu’il y a dedans ^^

  1. Un bon compromis!
    je pense que mon mari aurait fait pareil, il lui faut de la viande!
    Bizz

    • Les hommes sont souvent plus viandars que les femmes !

  2. Marinebulle says:

    Est-ce qu’on peut changer pour des flocons d’avoine et du lait classique?

  3. Je goûterais bien et je pense que mon mari aussi 🙂
    On mange de moins en moins de viande mais on est plus âgé que vous. Ah ah ! Tu verras, il changera avec l’âge, tu verras …
    Non mais c’est qui la patronne :-PPPP

    • Mon mari changé avec l’âge, pas sûr ! C’est une tête de mule… :-))))

  4. Elle me plaît bien ta petite terrine, je pense que mon mari aurait certainement goûté mais c’est tout !

  5. Ta recette m’intrigue beaucoup et surtout elle fait très envie. Excellente idée ma belle

  6. C’est bluffant. Je voulais essayer le végétarisme ou plutôt le flexitarisme, mais……….quand ? Quoique, je mange quand même moins de viande qu’avant, peut-être est-ce du à l’âge.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *