Terrine de foies de volaille aux noisettes

Written by marmotte

Salut tout le monde,

Aujourd’hui est à marquer d’une croix blanche car pour une fois on va parler viande et charcuterie sur le blog. Ce qui arrive de moins en moins souvent ces temps-ci !
La recette que je vous propose aujourd’hui appartient à la catégorie « charcuterie maison ». Mais pas de panique, c’est une recette vraiment simple ne nécessitant aucun matériel particulier !

J’avoue que cela fait longtemps que je voulais tester une recette de pâté maison mais j’ai toujours été freinée par les ingrédients un peu bizarres qu’il fallait employer : gorge de porc, crépine… Des ingrédients que les bouchers ne doivent plus vendre à la pelle, étant donné que la plupart d’entre nous achetons les pâtes et les terrines tous prêts.
Ici nous utiliserons des foies de volailles à acheter chez un volailler et de la chair à farcir juste salée et poivrée à chercher chez votre boucher-charcutier. Pour tout le reste des ingrédients, rien de compliqué.

Question matériel, c’est le moment de sortir vos mini-cocottes en céramique, des ustensiles que nous avons toutes achetées il y a quelques années quand c’était très très à la mode !
Si cette terrine ne trouvera pas sa place sur nos tables de Noël (elle manque peut-être un peu de raffinement pour cette occasion), elle fera sensation dans le cadre d’un buffet campagnard. Servez-la avec une bonne baguette « maison » (jouons le jeu à fond) et des cornichons.

Les ingrédients pour 5-6 mini-cocottes :

  • 50 g de noisettes,
  • 300 g de foies de volaille,
  • 300 g de viande de porc hachée,
  • 1 branche de romarin,
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
  • 2 gousses d’ail écrassées,
  • 1 échalote émincée,
  • 1 œuf,
  • 10 cl de crème liquide,
  • sel et poivre.

Temps de repos : 3 heures + 12 heures
Temps de cuisson : 45-50 minutes
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€€

La recette :
Torréfier les noisettes dans un four préchauffé à 220 °C pendant 5 minutes. Réserver.
Dans un robot ménager équipé de sa lame hachoir, mixer les foies de volailles. Ajouter ensuite la viande de porc, le persil, l’ail et l’échalote. Mixer encore un peu pour obtenir une préparation assez homogène. Ajouter enfin l’huile.

Verser la préparation dans un saladier, ajouter le romarin. Couvrir et laisser reposer 3 heures au frais.
Préchauffer le four à 180 °C.
Sortir le saladier du réfrigérateur, ôter le romarin et incorporer la crème fraîche et l’œuf. Saler un peu et poivrer. Ajouter les noisettes entières.
Répartir la préparation dans les cocottes. Poser les couvercles.

Faire cuire au bain-marie entre 45 et 50 minutes.
Laisser totalement refroidir avant de réserver au frais pour 12 heures.

Source : La Bible de la cuisine ch’ti et du Nord

Comments: 7

  1. Elle ravirait mon mari ta jolie terrine ! Bonne journée, bisous

  2. Miam, super ta petite terrine ! J’aime tellement le pâté de foie maison avec un bon pain … bises

  3. Tu as oublié la nappe Vichy et le béret pour jouer le jeu jusqu’au bout ^^
    Ta terrine a l’air succulente, j’aime beaucoup l’idée des noisettes dedans !

  4. ISCA says:

    Quelle merveille ! J’adore !!!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *