Verrines tricolores : avocat, surimi et maïs

Written by marmotte

Salut, salut !

Voici une petite recette qui m’a beaucoup plu ! J’aime bien la présentation simple à réaliser et très jolie, et le fait que l’on distingue et identifie les trois saveurs facilement.
Cette recette que l’on pourrait qualifier de « caméléon » peut facilement trouver sa place sur un buffet quelle que soit la saison et l’occasion, dans un apéro chic ou encore faire office d’entrée festive.

Je pense qu’elle peut plaire au plus grand nombre (et pourquoi pas aux enfants) sauf aux réfractaires du surimi et aux intolérants au gluten puisque le surimi contient en général de l’amidon de blé. Cependant, certaines marques ont maintenant du surimi sans gluten, sans lait et sans œuf.
L’autre grand avantage de cette recette est son coût de revient, qui est abordable et c’est appréciable quand on reçoit beaucoup de monde à la fois ou que l’on a un budget dédié à l’alimentation limité.
J’ai déniché cette recette chez Alison (Rappelle toi les mets) qui nous propose une jolie sélection de recettes très accessibles.

Les ingrédients pour 6-8 verrines
La crème de maïs :

  • 180 g de maïs égoutté,
  • 125 ml de lait,
  • 75 ml d’eau,
  • 1 petite échalote
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive.

La crème d’avocat :

  • 180 g de chair d’avocat,
  • 150 g de yaourt à la grecque
  • le jus d’un citron vert,
  • 1 gousse d’ail,
  • Tabasco,
  • sel.

La crème de surimi :

  • 130 g de surimi de qualité,
  • 75 g de yaourt à la grecque.

Temps de cuisson : 15 minutes environ
Temps de repos : 2-3 heures
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€

La recette :
Faire revenir l’échalote émincée dans l’huile d’olive dans une casserole. Ajouter le maïs, le lait et l’eau. Laisser cuire une dizaine de minutes à couvert. Laisser refroidir.

Mixer la chair d’avocat avec le yaourt, le jus de citron, la gousse d’ail écrasée. Saler et ajouter quelques gouttes de Tabasco.
Répartir la crème d’avocat dans les verrines pour réaliser la première couche des verrines.
Laver le mixeur et réaliser la crème de surimi en mixant ensemble le surimi et le yaourt à la grecque. Répartir la crème de surimi sur la crème d’avocat.

Laver le mixeur et enfin réaliser la crème de maïs en mixant le contenu de la casserole. Saler si besoin. Répartir cette préparation dans les verrines.
Placer au frais deux-trois heures avant de déguster.

Comments: 12

  1. En tout cas, je peux te dire que c’est une verrine qui me plait beaucoup.
    Elle est certainement haute en saveurs et avec ses 3 couleurs, elle est très jolie!
    Bon dimanche.
    Bizz

  2. Oh je pourrais la faire ou presque avec du brochet 🙂 Ca m’inspire.

  3. gut says:

    C’est vrai que ça fait de bien jolies verrines ! il faudrait que je remplace le surimi toutefois mon mari ne veut pas en entendre parler ! Bien frais elles font de bien jolies mises en bouche ! bravo Marion ! gros bisous

  4. j’adore ces verrines de belles couleurs et surtout de belles saveurs
    bisous

  5. Une belle verrine à retenir pour les prochains apéros dînatoires !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *