Tarte rhum-raisin à la patate-douce

Bonjour !

Aux États-Unis, le troisième jeudi du mois de novembre est le jour de Thanksgiving1, une fête très populaire et qui trouve ses origines dans l’histoire de ce pays. Pour l’occasion, je vous propose une tarte à la patate douce. Mais, bien loin des standards de la pâtisserie américaine très riche et très sucrée, ma version privilégie des ingrédients plus bruts et forcément un peu meilleurs pour notre santé.

Source : Pinterest

Même si cette tarte n’a pas un look terrible et que certains ingrédients peuvent en effrayer plus d’un, elle est délicieuse ! J’avais de gros a priori en la réalisant mais ils se sont tous envolés à la première bouchée. Certes, elle est nourrissante, je ne vous le cache pas, mais elle se laisse très bien manger quand même.

J’ai dégouté cette recette dans le dernier ouvrage de Cléa, dédié à la patate douce dont il faut absolument que je vous parle. La version d’origine contient du gluten, je vous propose ici la version « sans ».

Avec cette recette, je participe #CataCookingChallenge 11 qui a pour thème Voyage en Amérique du Nord et Amérique centrale et met également à l’honneur la cuisine d’Ile de France, de Bretagne et de Normandie. La marraine de ce défi est Isabelle du blog La Cuisine d’ici et d’ISCA. J’espère que cette recette iconoclaste rentrera quand même dans le thème.

Les ingrédients pour une tarte
La pâte :

  • 40 g de noisettes,
  • 40 g de flocons de quinoa,
  • 20 g de sucre complet,
  • 1 cuillère à café d’épices pour spéculoos,
  • 1 cuillère à café de mélasse de sucre de canne,
  • 40 g d’huile de coco.

La garniture :

  • 400 g de purée de patate douce,
  • 2 œufs,
  • 100 g de poudre d’amande,
  • 60 g de sucre complet,
  • 50 g de purée d’amande complète,
  • 1 petit bouchon de rhum,
  • ½ cuillère de cannelle en poudre,
  • 1 pincée de vanille,
  • 3 cuillères à soupe de raisins secs.

t

Temps de cuisson : 35 à 40 minutes
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€€

La recette :
On commence par la pâte.

Mixer les noisettes avec les flocons de quinoa, le sucre et les épices. Faire fondre au bain-marie la mélasse et l’huile de coco. Verser ce mélange sur les ingrédients secs. Amalgamer rapidement et tasser ce mélange à la main dans un moule à tarte de 20 cm de diamètre.
C’est l’étape la plus délicate, la pâte est assez fine.
Préchauffer le four à 180 °C.
Mixer la purée de patate douce avec les autres ingrédients (sauf les raisins) jusqu’à obtenir un mélange bien lisse et homogène. Incorporer les raisins et verser la préparation sur le fond de tarte.

Enfourner 35 à 40 minutes.
À la sortie du four, laisser complétement refroidir avant de démouler délicatement.
Réfrigérer jusqu’au moment de déguster.

Petite info supplémentaire :
Cette tarte est encore le lendemain.

Print Friendly, PDF & Email

16 Comments

Add Yours →

très originale ta recette à la patate douce, je suis aussi pour le moins de sucre dans les gâteaux je réduis chaque fois les quantités dans les recettes américaines surtout
bisous et merci pour cette délicieuse recette

Je crois que Catalina va être gâtée en recettes aujourd’hui ! bravo pour cette réalisation ! la texture a l’air chouette mais je ne fais pas suffisamment de pâtisserie pour mettre des légumes dedans, j’ai tellement de gâteaux à tester ! bisous Marion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.