Brochettes apéritives à la russe

Written by marmotte

Bonjour à toutes et à tous !

Dans les prochains mois, les médias vont sans doute beaucoup parler de la Russie. D’une part, il y aura des élections présidentielles et d’autre part, la coupe du monde de football va s’y dérouler. Deux sujets que nous n’aborderont pas ici ! Par contre, nous parlerons cuisine russe et d’inspiration russe, une belle cuisine souvent à base d’ingrédients simples à trouver par chez nous et peu onéreux (nous ne parlerons donc pas non plus de caviar !). La cuisine russe étant nourrissante, elle est parfaite en cette saison.

Pour cette première recette, je vous propose une recette pour l’apéro. Elle n’est pas russe au sens strict du terme puisque c’est en partant d’une recette trouvée sur On dine chez Nanou que j’ai imaginé ces brochettes. Mais l’association betterave, hareng et radis noir sonne très russe à mes papilles ! Pour compléter le tableau et l’apéro, n’oubliez pas la vodka* ^^

Les ingrédients pour 18 brochettes

Les Œufs de caille pickles de betterave :

  • 110 ml de vinaigre blanc,
  • 110 ml d’eau,
  • 18 œufs de caille,
  • 1 petite betterave crue râpée,
  • 4 cuillères à café de sucre en poudre,
  • 2 cuillères à café de sel,
  • 1 petite branche de romarin ou une feuille de laurier,
  • 1 pincée de coriandre en poudre.

Les brochettes :

  • 18 morceaux de hareng mariné de votre choix,
  • 18 œufs de caille pickles de betterave,
  • 18 morceaux de radis noir (pour une version estivale, à remplacer par du concombre).

Temps de cuisson : 5-10 minutes
Temps de repos : 40 minutes + 24 heures minimum
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€€

La recette :
Dans une casserole, placer tous les ingrédients pour préparer les œufs mais sans les œufs de caille. Porter à ébullition afin que le sucre soit totalement dissout. Stocker la cuisson et laisser refroidir une trentaine de minutes.
Pendant ce temps, faire cuire les œufs de caille comme indiqué sur le paquet. Une fois la cuisson terminée, plonger les œufs de caille dans un saladier d’eau froide et de glaçons et laisser refroidir 8 minutes.
Écaler les œufs. Disposer les œufs dans un bocal en verre qui ferme bien.

Retirer le romarin ou le laurier de votre casserole puis mixer la préparation à base de betterave. Filtrer afin de récupérer un maximum de liquide. Verser ce liquide sur les œufs. Refermer le bocal et entreposer au frais 24 heures minimum (personnellement, je l’ai gardé 3-4j au frais avant de les utiliser).
Le jour de la dégustation, procéder au montage des brochette et servir bien frais.

* à consommer avec modération (il parait qu’il faut le dire…)

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison de janvier.

Print Friendly, PDF & Email

13 thoughts on “Brochettes apéritives à la russe

  1. gut says:

    Oh ma petite Marion ! moi je n’ai la betterave de saison que d’avril à Octobre !! Peut être que c’est une variété spéciale ? ça m’ennuie, du coup je ne peux pas mettre ta belle petite recette sur cuisinons de saison ! Ca devait être bien bon. J’adore le hareng moi ! Merci marion ! bisous

    • J’avais plutôt penser au radis noir qui lui est de saison.

  2. De belles saveurs pour ces petites brochettes apéritives! bonne fin de soirée

  3. gut says:

    Auant pour moi Marion ! je n’avais pas percuté pour le radis noir ! je m’étais concentrée sur la betterave !! Je l’ajoute sans problème bien sûr ça me fait même vraiment plaisir !! gros bisous

  4. C’est sacrément original. Je viendrais bien trinquer avec toi pour tester ça.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.