Une semaine dans ma cuisine #5

Written by marmotte

Bonjour tout le monde !

Que s’est-il passé ces deux dernières semaines dans la cuisine de la Marmotte ?

Marché
Samedi 19 mai
Les étals du marché sont de plus en plus fournis, un chou rave et de tout petits fenouils se sont glissés dans mon panier. J’ai pris également des poireaux nouveaux.
Au rayon fruit bien que tous les fruits star de l’été soient déjà sur les étals : abricots, melon, pêches… je suis restée sur mes éternelles bananes et sur mes pommes pour la compote.

Samedi 26 mai
L’arrivée de l’été se fait sentir ! J’ai craqué pour des aubergines locales, à 6 € le kilo, c’est un peu cher mais comme c’était la fête des mères le lendemain et que nous recevions, je me suis laissée tenter plus facilement.
Pour rester sur le local, j’ai goûté également du radis japonais aussi appelé daikon, il est vraiment doux. Je le préfère aux radis roses classiques.
Par contre, les fèves et les tomates ne sont encore pas locales.
Au rayon fruit, comme je voulais réaliser un fraisier, il me fallait de bonnes fraises assez calibrées, mon choix s’est porté sur des Mara des Bois produites par Prince de Bretagne. Je sais, ce n’est ni local ni bio mais elles étaient vraiment délicieuses, je ne regrette pas mon choix ni leur prix un peu élevé car elles les valaient.

Comme d’habitude après chaque marché, je fais du conditionnement mais pas vraiment de cuisine.

Menus de la semaine du 19 mai
Dimanche, peu motivée, j’ai réalisé ma grosse séance hebdomadaire de la semaine au lundi matin. Le midi, mon mari s’est cuisiné des pâtes carbo et moi des pâtes bolo VG accompagné pour nous deux d’une poêlée de courgettes, fenouils et oignon rouge.

Lundi
J’ai passé la matinée en cuisine.
Côté salé, j’ai cuisiné une tarte au maroilles, des röstis de blettes, des crudités à base de chou rave, une soupe « déchets » et un mélange de riz et de lentilles au curcuma. Sauf pour la dernière, toutes ces recettes ont été publiées dans les derniers jours.
Côté sucrée, j’ai réalisé un gâteau au yaourt sans œuf et une grosse compote de pommes.
J’ai réalisé aussi mon pain pour la semaine.

Mardi
J’ai voulu faire ma recette pour Recette autour d’un ingrédient #40, un gros ratage pourtant en photo il fait prometteur.

Mercredi
Comme il me fallait absolument un gâteau car nous fêtions un événement important, j’ai préparé un brownie chocolat au lait et cacahuètes, vraiment délicieux.

Sur le reste de la semaine, je n’ai plus fait de cuisine, juste de l’assemblage de repas grâce au conditionnement et à la session de cuisine du lundi.

Menu de la semaine du 26
J’ai quasiment fait toute ma cuisine de la semaine sur le samedi et le dimanche. J’ai préparé le repas pour la fête des mères et nous avons mangé des restes différemment accommodés le reste de la semaine.
Au menu, un énorme plateau de crudité avec un trio de trempettes, des panna cotta d’avocat et des falafels à la betterave. En dessert, j’ai fait un fraisier.

Le mercredi, j’ai préparé une grosse compote et des crème dessert pour terminer le litre de lait de vache entamé le week-end. J’en ai profité pour faire des baguettes.
J’ai bidouillé un pesto de roquette et de la feta marinée (dans la même idée, j’ai testé le tofu mariné).

Le jeudi, j’ai préparé des wraps avec différentes garnitures et du rôti de porc bio (au nitrate de sodium quand même :-((( ) pour mon mari car vendredi, il allait rentrer tard, il lui fallait donc un panier repas.

Découverte(s)

J’aime beaucoup le quinoa même si j’en fais une consommation raisonnable. Mais je n’ai pas pu résister à ce chocolat. Je trouve le chocolat pas trop fort en cacao et le quinoa ne se sent pas au goût, il est là pour apporter du croustillant à l’ensemble. C’est vraiment une belle découverte qui mêle gourmandise et originalité. De plus, c’est un produit bio issu du commerce équitable.

Toujours au rayon bio et commerce équitable, je vous propose également ce thé aux saveurs exotiques très puissantes. Bien qu’il n’y ait pas de sucre ajouté, c’est une boisson très fruité/sucré. Du petit-déjeuner au goûter, c’est un thé qui se boit très facilement. À la maison, nous l’adorons.
La petite astuce économique et écolo qui fera hurler les vrais amateurs de thé, c’est de réutiliser le sachet, il peut facilement faire trois mugs (le dernier sera aussi infusé et parfumé que le premier).

À la maison tout le monde aime la noix de coco même le chat ! Il est donc normal que nous consommions ce genre de boisson végétale. Le lait de coco seul peut sembler assez gras et le mélanger avec du lait de riz l’allège considérablement. Niveau goût, la coco l’emporte sur le riz évidemment et le résultat est très gourmand. C’est une boisson sans sucre ajouté, j’ai vérifié car je la trouvais très sucré. Pour réaliser un chocolat frappé (ou chaud) ou un smoothie, c’est parfait.

Print Friendly, PDF & Email

Comments: 4

  1. gut says:

    Eh bien marion on ne peut pas dire que tu ne passes pas de temps en cuisine toi ! tu en as fait des choses plus gourmandes les unes que les autres,, aussi bien en sucré qu’en salé ! De bonnes courses avec de bons ingrédients, un peu de courage de la part de la cuisinière et voilà ce que l’on obtient ! bravo !! gros bisous

  2. Moi la cuisine c’est toujours le we…Un concentré de cuisine en 2 jours 🙂
    Le chocolat noir en bio me séduit rarement. Je le trouve peu équilibré en général. Peut être faut il persévérer mais ça m’énerve de ne pas faire de belles découvertes …Du coup, je vais soit chez Carrefour et achète le conventionnel 80%, soit je vais chez un très bon chocolatier !
    Si tu en trouves un vraiment très très bon, je sus preneuse mais j’avoue être exigeante
    Dis donc, ton fraisier est vraiment superbe. J’attends ton post 🙂
    Salut Marion

    • Je ne suis pas une grande connaisseuse du chocolat. J’achète surtout du chocolat noir pour mon mari qui le mange avec du pain maison, c’est son régal.
      Nous tournons autour de 70-75 % de cacao.
      Le fraisier, je le poste dans la deuxième quinzaine du mois de juin.

  3. La photo avec tous les légumes est splendide !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.