Bruschetta pêche et roquefort

Written by marmotte

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je vous propose une association étonnante mais qui fonctionne très bien, celle de la pêche et du roquefort.
Depuis quelque temps, j’ai découvert sur les blogs que je fréquente que la pêche comme de nombreux fruits (en fait) se marie très bien avec des ingrédients salés. J’avais repéré quelques salades bien appétissantes. Et puis comme souvent, j’étais passé à autre chose.
En faisant mon petit tour mensuel chez mon monsieur surgelé préféré, j’ai récupéré un petit livret de recette pour l’été et devinez !? La première recette présentée : des crostini mozza, pêche et roquette. Je sors alors mon plus gros marqueur pour entourer la recette : à faire d’urgence !

Bruschettapêche3

Mais bien sûr, la marmotte ne peut s’empêcher de mettre son grain de sel, la patte de la marmotte en quelque sorte. J’ai décidé de remplacer la mozza par du roquefort pour jouer davantage sur le contraste sucré/salé et j’ai mis du basilic à la place de la roquette car je suis dans ma grande période basilic (j’ai même fait du pesto mais ça, c’est une autre histoire…)
J’avoue que mes expérimentations ne sont pas toujours des réussites, cela fait partie du jeu mais là, on s’est régalé. L’association pêche et roquefort est juste, comment dire, une agréable surprise pour les papilles.

Bruschettapêche1

Les ingrédients pour 2 personnes :

  • 4 tranches épaisses de pain,
  • 4 cuillères à café de concentré de tomate,
  • 1 pêche,
  • ½ oignon rouge frais,
  • 60 g de roquefort,
  • 1 filet d’huile d’olive par tartine,
  • basilic ciselé,
  • poivre.

Temps de cuisson : 10 minutes

Bruschettapêche4
La recette :
Je fait préchauffer le four à 180 °C.
Je lave et je détaille les pêches en lamelles sans les peler. J’émince l’oignon finement.
Je place les tranches de pain dans un plat ou une plaque allant au four.
Sur chaque tartine, j’étale un peu de concentré de tomates, je répartis quelques rondelles d’oignon, je couche les lamelles de pêches et je termine par un morceau de roquefort et un tour de moulin à poivre.

Bruschettapêche2

J’enfourne dix minutes, le temps que le fromage fonde.
À la sortie du four, je verse un filet d’huile d’olive et je parsème un peu de basilic sur chaque bruschetta. C’est prêt !

Comments: 4

  1. Les saveurs de ces bruschettas ne sont pas pour me déplaire, d’autant que l’association peut paraître étonnante…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *