Layer cake chocolat noir et praliné

Salut les gourmandes et les gourmands ! 

Avez-vous remarqué qu’à partir de mai, il y a une recrudescence de choses à fêter : les mamans, les papas, des anniversaires, des victoires électorales (non, je rigole !!), des examens passés haut la main (ou décrochés de justesse), la fin de l’année scolaire, le retour du beau temps, le début des vacances, etc. Barbecue, pique-nique, garden party, kermesse, fête des voisins… Bref, plein d’occasions pour profiter d’un moment de détente et surtout se régaler. 

Je ne sais si c’est la saison qui veut ça ou si c’est parce que l’on est en manque de fêtes (après tout, les fêtes de fin d’années sont loin déjà), mais la réalité est là : mai, juin et juillet sont en général des mois assez chargés en événements. 

C’est pour toutes ces occasions que je présente le gâteau que j’ai réalisé à Pâques mais que l’on peut décorer en fonction des événements à fêter. Bien que cette recette soit un peu longue à réaliser, elle ne présente aucune difficulté technique majeure. 

Avec ce gâteau, on est vraiment dans de la pâtisserie ultra-classique, pas d’ingrédients bizarres dans cette recette avec gluten, œufs et produits laitiers. 

Personnellement, ce n’est pas le genre de pâtisserie que je préfère réaliser et déguster. Pas assez de challenge et d’originalité à mon goût. Mais avec ce gâteau, c’est le succès garanti auprès de vos invités — surtout s’il y a des amateurs de chocolat.  

Trucs, astuces et organisation : 

Pour réaliser la génoise, j’utilise un moule à charlotte à bord droit, j’ai donc rallongé la cuisson. J’ai fait avec ce que j’avais sous la main. Il vaut mieux utiliser 3 moules à manqué de 16 cm de diamètre. C’est cette version que je vous donne dans le déroulé de la recette. 

Pour réaliser la crème au chocolat, le beurre doit être très mou mais pas fondu. Il faut donc le sortir plusieurs heures avant de préparer la crème. 

Concernant le glaçage, si vous voulez obtenir un résultat moins fort en chocolat, pensez à mélanger chocolat noir et chocolat au lait (100 g de chaque). 

Il existe désormais beaucoup de fournitures pour décorer des gâteaux accessibles aux grand public. Internet, magasin indépendant ou chaine (Zodio par exemple que j’aime beaucoup), on peut vraiment faire des déco de folie. Attention, toutefois, plus la déco est travaillée et chargée, plus le gâteau devient difficile à couper. 

On peut préparer ce gâteau la veille pour le lendemain. Si la décoration choisie est fragile, la réaliser le jour J. 

Les ingrédients pour 8-10 personnes 

La génoise : 

  • 160 g de beurre,
  • 200 g de sucre blanc,
  • 200 g de farine de blé T65,
  • 100 g de chocolat noir 70 %,
  • 100 g de chocolat praliné pâtissier,
  • 6 œufs,
  • 2 cuillères à soupe de crème épaisse,
  • 1 sachet de levure chimique.

La crème au chocolat : 

  • 300 g de fromage frais,
  • 150 g de beurre doux mou,
  • 120 g de sucre glace,
  • 30 g de cacao en poudre.

Le glaçage : 

200 g de chocolat noir 70 %, 

100 g de beurre. 

La décoration (à adapter) : 

vermicelles de pâtisserie, 

petits sujets en chocolat. 

Temps de repos : 4 heures

Temps de cuisson : 30 minutes

Niveau de difficulté : Facile 

Coût : €€€

La recette : 

1/ On commence par la génoise. Préchauffer le four à 180 °C. Beurrer et fariner 3 moules à manqué de 16 cm de diamètre. 

2/ Faire fondre au bain-marie les chocolats et le beurre. Incorporer la crème hors du feu et mélanger. Réserver. 

3/ Dans la cuve d’un robot pâtissier, équipé du fouet, casser les œufs entiers et ajouter le sucre. Fouetter à vitesse élevée pour faire blanchir le mélange. Incorporer la farine et la levure tamisées, baisser la vitesse. Enfin, ajouter le mélange chocolat et beurre. Mélanger rapidement. 

4/ Répartir la pâte dans les moules. Enfourner pour 20 à 25 minutes. 

5/ À la sortie du four, laisser tiédir une dizaine de minutes puis démouler sur une grille. Laisser totalement refroidir. 

6/ On passe à la réalisation de la crème au chocolat. Toujours dans la cuve d’un robot pâtissier, équipé du fouet, travailler à vitesse moyenne le beurre très mou et le fromage frais jusqu’à obtenir une consistance lisse et crémeuse. Ajouter le sucre glace et le cacao tamisés. Réserver au frais 30 minutes. 

7/ Quand les génoises sont froides, les couper en deux dans l’épaisseur. 

8/ Sur un premier disque de génoise, étaler une couche homogène de crème au chocolat à l’aide d’une spatule coudée. Placer un deuxième disque sur le premier et étaler une couche de crème au chocolat. Recommencer l’opération jusqu’au dernier disque sur lequel il ne faut pas mettre de crème au chocolat. S’il reste de la crème au chocolat, combler les creux qu’il peut subsister entre les disques de génoise lors du montage. Réserver au frais 1 heures. 

9/ On passe au glaçage.Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre. Mélanger pour obtenir un mélange bien lisse. Laisser tiédir un peu. 

10/ Sortir le gâteau et recouper le sommet du gâteau (le dernier disque de génoise) pour obtenir un joli arrondi. Glacer le gâteau à l’aide d’une spatule. Verser le glaçage en plusieurs fois afin d’avoir le temps de le travailler et de l’étaler de la façon la plus homogène. 

11/ En fonction de la décoration choisie, la réaliser quand le chocolat est encore tiède pour la faire adhérer au glaçage ou la réaliser juste avant le service s’il s’agit de décorations fragiles. 

12/ Réserver au frais jusqu’au moment de servir. 

Source : Mon Robot & moi, numéro 19 

Print Friendly, PDF & Email

25 Comments

Add Yours →

Une pure gourmandise, je prends 🙂
Pour info, je pars quelques jours en vacances. J’ai quelques recettes programmées mais je ne passerai pas te visiter Marion. Tu ne t’inquièterais peut être pas mais quand même, je préfère te le dire 🙂

J’ai toujours admirer les gros gâteaux très épais je trouve cela magnifique mais pourtant je serais bien incapable d’en manger une part ! je n’aime pas suffisamment cela et je n’en ai pas non plus l’appétit ! Il est superbe bravo Marion !! gros bisous

Tu as raison, fin mai et juin c’est la folie des anniversaires et soirées en pagailles…et à chaque fois j’en connais une qui se propose pour faire le dessert!
Bref tu nous a fait un dessert bien gourmand!
Bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.