Tarte aux blettes, orge et fromages

Bonjour à toutes et à tous ! 

Par le passé, j’ai publié pas mal de recettes anti-gaspillages autour du pain, des fanes, etc. Comme nous ne consommons plus beaucoup de pain et que la saison des fanes est finalement assez courte, ce type de recettes se font moins récurrentes sur le blog. De plus, avec les années et le matraquage anti-gaspillage et zéro déchet que nous subissons chaque jour, ces recettes sont beaucoup plus faciles et nombreuses à trouver que par le passé. Et de mon côté, je me consacre à d’autres thématiques sans pour autant gâcher la nourriture. Avec le temps, on apprend à gérer ses stocks avec plus de précision et à ajuster les quantités, ce qui fait aussi totalement parti de la cuisine anti-gaspillage. 

Cependant, parfois je me retrouve avec le réfrigérateur colonisé par des restes de bactériesfromages à liquider. C’est chez Martine que j’ai trouvé l’inspiration pour cette tarte, j’ai repris le concept en l’adaptant à ce que j’avais en stock et à nos goût. Cette tarte est vraiment parfaite pour venir à bout d’un bol de riz ou même de pâtes. De mon côté, j’ai utilisé de l’orge mondé cuit que j’avais congelé car je prépare toujours ce genre de céréales nécessitant un temps de cuisson assez long en grosses quantités. J’utilise ce dont j’ai besoin et je fractionne le reste en portions dans des sacs congélation. C’est très pratique et cela permet de gagner du temps aussi. 

Cette tarte est vraiment consistante, je vous conseille de la consommer le midi plutôt que le soir, simplement accompagnée d’une salade verte sans trop de vinaigrette, hihihi ! 

Trucs, astuces et organisation : 

Pour les fromages, je trouve que trois c’est vraiment le maximum. On opte pour deux fromages de caractère et un dernier plus neutre pour équilibrer l’ensemble. Si vous n’êtes pas amateurs de fromage, Martine a réalisé de son côté un appareil à base de ricotta. 

Les ingrédients : 

  • 1 pâte à tarte maison ou du commerce,
  • 300 g d’orge mondé cuit ou d’une autre céréale,
  • 1 kg de blettes (feuilles et cardes) cuites à la vapeur et bien égouttées,
  • restes de fromage (ici brie, roquefort et morbier peut-être, je ne sais plus…),
  • 20 cl de crème végétale,
  • 1 œuf,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 35-40 minutes 

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€€

La recette : 

1/ Abaisser la pâte et en foncer un moule à tarte. Piquer le fond à l’aide d’une fourchette. 

2/ Installer l’orge sur le fond de pâte en une couche uniforme. Faire de même avec les blettes. 

3/ Dans un bol, fouetter la crème avec l’œuf. Saler légèrement et poivrer. Verser cet appareil sur la tarte. 

4/ Couper les fromages en tranches et les répartir sur la tarte en alternant les différents fromages. 

5/ Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C pour 35 à 45 minutes de cuisson. 

6/ À la sortie du four, laisser tiédir 5 minutes avant de découper. Servir chaud avec une salade verte. 

Source : Kilomètre-0

Print Friendly, PDF & Email

7 Comments

Add Yours →

Tu as raison sur le fait d’insister sur 3 fromages pas plus ! je suis bien d’accord mais trois fromage ça donne des tartes ou des pizza sensationnelles ! Servie avec une bonne petite salade je l’aurais fort appréciée moi aussi ! Gros bisous Marion

C’est vrai quon entend beaucoup parler du zéro déchet et depuis quelques mois je fais attention à ce que je jette même si j’ai un mari qui lui et plutôt l’inverse de moi à mon grand désespoir
Ta tarte est superbe et bien appétissante surtout avec tout ce bon fromage que tu as mis
Bonne journée bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.