Pâtes au pesto, tomates et burrata

Bonjour tout le monde ! 

Aujourd’hui, je vous propose davantage une idée plutôt qu’une recette, car il s’agit plus d’un assemblage de saveurs pour obtenir un repas vite préparé et délicieux. 

Sorti du gorgonzola, je ne suis pas vraiment amatrice de fromages italiens, du moins ceux que je connais car vendus en France. Je suis sûre qu’en allant sur place on doit faire de belles découvertes mais étant une casanière de premier ordre, je ne suis pas près de mettre les pieds en Italie. 

Depuis quelques années, on trouve de plus en plus facilement de la burrata, un ovni fromagesque dans son genre mais que j’apprécie en été car il est frais et se marie très bien avec les légumes stars de la saison. Voici donc le plat que m’a inspiré la dernière burrata achetée… 

Trucs, astuces et organisation : 

Pour les pâtes, j’ai choisi des pâtes courtes complètes. J’aime beaucoup cette marque que j’ai découverte il y a quelques mois en grande surface. Elles sont vraiment délicieuses cuites al dente et plus nourrissantes que des pâtes blanches classiques. 

J’ai utilisé du pesto maison, celui de Deliciously Ella qui est juste à tomber. Sinon, un pesto du commerce fera l’affaire. Comme mon mari aime beaucoup les pâtes au pesto et que c’est un accompagnement que l’on peut mixer avec d’autres recette. Je fais cuire 500 g de pâtes en une seule fois. Une fois égouttées, je mélange avec une belle quantité de pesto. Je stocke dans une boîte hermétique au frais jusqu’à 3-4 jours. C’est ultra-pratique. 

Je ne reviens pas sur le choix des tomates, je pense que vous connaissez maintenant la musique. 

Pour la burrata, il s’agit d’une version au lait de vache que j’ai achetée en grande surface pour moins de 5 €. Franchement, nous avons été agréablement surpris, elle était vraiment bonne. Comme quoi, en cherchant bien, on trouve aussi des produits de qualité dans la grande distribution, n’en déplaise à certains… 

Les ingrédients : 

  • des tomates,
  • du pesto,
  • des pâtes (de votre choix),
  • de la burrata (on compter une demi-burrata par personne pour un plat principal).

Temps de cuisson : à adapter selon les pâtes

Niveau de difficulté : *

Coût : €€€

La recette : 

1/ Faire cuire les pâtes al dente comme indiqué sur le paquet. Égoutter soigneusement. Transvaser dans un saladier et ajouter le pesto petit à petit pour trouver le bon dosage. Réserver. 

2/ Laver les tomates et les couper en tranches. 

3/ Dans un grand plat, servir des pâtes au pesto sur la moitié et disposer les tomates sur l’autre moitié. On peut éventuellement ajouter un peu de vinaigre balsamique sur les tomates. 

4/ Ajouter la buratta au milieu. 

5/ Servir sans plus attendre. 

Print Friendly, PDF & Email

17 Comments

Add Yours →

Les fromages italiens c’est comme les autres fromages, il faut qu’il soient de qualité pour bien les apprécier ! La première Burrata que j’avais achetée pour voir ce qu’elle donnait m’avait laissée perplexe. je me demandais bien comment on pouvait s’extasier dessus ! Maintenant je comprend pourquoi ! j’en achète une certes cher mais alors quelle différence ! J’aurais adoré ton plat bien sûr ! merci Marion

Avec la chaleur qu’il fallait (dans le nord-est, il fait encore plus de 37°C…), on fait toutes de l’assemblage.
J’aime cette association avec la burrata. En plus, la burrata, c’est tellement bon. Je ne pense jamais à en acheter.

Bises et bon weekend 😉

extra ton assiette ! la burrata que j’achète chez mon fromager est tellement crémeuse que je n’arrive pas à avoir une découpe bien nette ! Toute la crème s’échappe mais c’est tellement bon ! Bon weekend des bises

Coucou, j’adore la burrata et j’en ai encore cuisiné pas plus tard qu’hier! ce fromage est synonyme d’été pour moi, alors je m’en donne à coeur joie et ta recette est super tentante! merci pour cette bonne idée! bisous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.