Du nouveau dans ma bibliothèque (2)

Deux nouveaux livres sont rentrés dans ma bibliothèque cette semaine !

9782501089241_1_75

Tout d’abord, Ma cabane au Canada de Frédérique Chartrand dans la collection Les Petits Plats de l’éditeur Marabout présente comme son nom le laisse supposer des recettes canadiennes, dont un certain nombre avec du sirop d’érable. Si on retrouve quelques plats typiques nord-américains comme des muffins aux canneberges, des pancakes ou des donuts, on découvre également des recettes moins connues : le pudding chômeur, la « poutine », la tarte aux pommes et flocons d’avoine ou encore des queues de castor à la cannelle (je vous rassure, il ne s’agit pas de manger de cet animal aux longues dents fort sympathique mais d’une sorte de gaufre.).
Ce qui m’a plu dans ce livre, ce sont les photos des recettes mais aussi des paysages canadiens et aussi les petits dessins des animaux de cette région du monde (ours, renard, élan, castor). Bon d’accord, j’étais en mode 6 ans d’âge mental quand j’ai acheté ce livre…
Plus sérieusement, parlons un peu des recettes ! Première impression après première lecture, la cuisine canadienne semble très riche : beaucoup de sucre, beaucoup de viande, beaucoup de féculents et beaucoup de friture. Bien sûr, il fait froid au Canada en hiver, alors la nourriture y est sans plus nourrissante que chez nous !
Je testerai quelques recettes sucrées, j’avoue que les beignes à l’érable me font de l’œil (et c’est bientôt Mardi Gras) mais je pense que pour le bien de mon pèse-personne et donc le mien, j’éviterai d’ouvrir ce livre trop souvent ou alors seulement quand il fait très, très, très froid, l’hiver prochain peut-être !

9782012316966_1_75
On continue avec la cuisine qui tient au corps avec un livre consacré aux Recettes Ch’tis d’Audrey Le Goff aux éditions Hachette Cuisine. J’ai déjà pas mal d’ouvrages consacrés à la cuisine de ma région et il est vrai que j’ai certaines recettes en 4 ou 5 versions. Mais quand je cuisine les saveurs de ma région, je vais chercher toutes ces versions et j’essaie de garder le meilleur de chacune pour obtenir une version qui est à la fois un peu la mienne et qui respecte les traditions et le savoir-faire de mes ancêtres. Après ce blabla introspectif sur la cuisine de ma région, je vais plutôt vous expliquer pourquoi j’ai acheté ce livre.
Bien sûr, les photos sont très belles mais ce qui a retenu mon attention dans ces photos c’est la vaisselle utilisée qui est à l’image de la cuisine du Nord-Pas-De-Calais : simple, conviviale, sans fioriture et belle. La cohérence entre le contenu et le contenant semble aller de soi. Je vais arrêter de philosopher sur ces clichés et je ne vous parlerai pas de la sublimation de la frite (rédiger un article à 7 heures du matin un samedi, c’est peut-être pas une si bonne idée, qu’en pensez vous ?). Bref, les photos sont magnifiques, et rien que pour cela ce bouquin vaut le coup.
Dans ce livre, on retrouve les recettes classiques de la région, celle du dimanche quand nous allions manger chez tata Andrée (les bons plats de viande en sauce et les bonnes tartes), les recettes popularisées ces dernières années comme la fricandelle ou les ingrédients qui connaissent un regain d’intérêt au-delà de la région : le spéculoos, la rhubarbe, le maroilles, l’endive… J’adore déjà ce livre !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.