Confiture rhubarbe et bleuets

Bonjour à toutes et à tous,

Qui dit retour des beaux jours dit sortie de la bassine à confiture. Même si certains fruits hivernaux se prêtent bien au « confiturage », les confitures d’agrumes sont en général moins appréciées que les confitures plus classiques de fraises ou d’abricots. Il était donc temps que je fasse ces premiers pots de l’année 2015 car nous arrivons à la fin des réserves de l’année dernière.
Pour cette première tournée, j’ai choisi d’associer ma chère rhubarbe à un fruit rouge pas très connu en France, le bleuet.

Rhubarbebleuets1

Cultivons nous un peu ! Le bleuet est un fruit qui appartient à la famille des Ericacées, pour faire simple c’est la famille de la myrtille, de l’airelle ou encore de l’arbousier. Il s’agit d’une grosse myrtille d’Amérique du Nord, qui est plus juteuse et plus parfumée et surtout plus douce que sa cousine européenne. Ce fruit pousse dans la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean au Québec et il est un des fleurons de la gastronomie canadienne : tartes, muffins, bonbons, etc. Alors pourquoi pas en faire de la confiture.
Ou en trouver en France ? J’ai acheté les miens surgelés. Picard les commercialisait sous l’appellation Blueberries depuis quelques mois mais visiblement le produit est introuvable (depuis peu) sur leur site et dans leurs rayons. Dommage, je comptais bien faire d’autres recettes.
Dans cette confiture, l’association de la douceur du bleuet et de l’acidité de la rhubarbe s’équilibre très bien. On découvre d’abord une confiture douce et sucrée puis ensuite une légère note d’acidité qui apporte de la fraîcheur et atténue le côté sucré de la confiture. Comme souvent avec les fruits rouges comme la cerise, c’est une confiture qui reste assez liquide, la texture est fluide et légère. J’ai hâte de déguster cette confiture sur une tranche de brioche maison.

Rhubarbebleuets2

Les ingrédients pour 4-5 pots à confiture :

  • 1,400 kg de rhubarbe soit 1,200 k après épluchage,
  • 450 g bleuets surgelés,
  • 800 g de sucre à confiture.

Temps de macération : entre 12 et 24 heures
Temps de cuisson : 40 minutes.

Rhubarbebleuets3

La recette :
La veille, laver, éplucher et couper la rhubarbe en petits tronçons. Déposer dans un faitout. Ajouter les bleuets encore surgelés (ils auront tout le temps de décongeler durant la macération). Couvrir avec le sucre et mélanger. Poser un couvercle et laisser macérer à température ambiante entre 12 et 24 heures.
Le lendemain, mélanger et débuter la cuisson sur feu vif jusqu’au premiers bouillons. Baisser le feu et poursuivre la cuisson en mélangeant de temps en temps et en écumant si besoin. Il faut compter une quarantaine de minutes pour obtenir une confiture pas trop figée.
Pratiquer le test de l’assiette froide pour vérifier la cuisson de la confiture.
Mettre immédiatement en pot, refermer bien les couvercles et retourner les pots. Laisser ainsi jusqu’à complet refroidissement.

Rhubarbebleuets4

Coller de jolies étiquettes et entreposer dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Print Friendly, PDF & Email

6 Comments

Add Yours →

Bah … la le bleuet je ne connaissais pas ! Ta confiture paraît être un vrai délice ! Et ta présentation. … parfaite jusqu’au moindre détails. Biz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.