Matlouh à l’oignon

Salut tout le monde,

Encore du pain ! Si vous êtes comme moi, j’ai un peu la flemme d’allumer le four durant l’été. Mais voilà pour certaines choses, difficile de faire autrement, par exemple : le pain ! Euh… en fait non, on peut faire de délicieux pains qui cuisent à la poêle ! Démonstration avec ces pains d’origine algérienne : les matlouh. Dans la version que je vous propose aujourd’hui, on trouve des oignons. Ils sont rouges dans la recette d’origine (dénichée dans le Gazelle Cuisine n°10) et le rendu visuel est très joli mais je n’en avais plus sous la maison alors j’ai fait avec les moyens du bord. Toujours dans la recette d’origine, il y a deux cuillères à soupe de pignons de pin que je n’ai pas mises car je ne suis pas une grande amatrice de cette graine. Mais libre à chacun d’en mettre ou pourquoi de remplacer par une autre graine comme celle de tournesol. À vos poêles !!

Matlouhoignon2

Les ingrédients pour 2 pains :

  • 300 g de farine T65 + 1 cuillère à café,
  • 100 g de semoule fine + pour le façonnage,
  • 1 cuillère à café de sel,
  • 280 ml d’eau tiède + 2 cuillères à soupe,
  • 1 oignon blanc haché,
  • 1 sachet de levure boulangère,
  • 1 cuillère à café de miel.

Temps de repos : 40 minutes.
Temps de cuisson : 14 minutes par pain.

Matlouhoignon3

La recette :
Commencer par réaliser le levain en mélangeant la levure, le miel, une cuillère à café de farine et deux cuillères à soupe d’eau tiède dans un bol. Couvrir et laisser buller 10 0 15 minutes.
Dans un saladier, mélanger la farine, la semoule fine, le sel. Creuser un puits, y verser l’eau et le levain. Travailler les ingrédients puis pétrir la pâte une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. Ajouter les oignons et pétrir de nouveau pour les incorporer dans la pâte.
Diviser le pâton en deux et étaler sur un plan de travail fariné de semoule fine la pâte en deux cercles d’une épaisseur d’environ un centimètre.

Matlouhoignon4

Déposer les galettes sur des torchons farinés de semoule. Couvrir et laisser reposer 40 minutes.
Faire chauffer une poêle à fond épais. Déposer un peu de semoule dans la poêle.
Piquer la face des pains vers vous avec une fourchette. Mettre un pain à cuire en retournant le torchon directement dans la poêle. C’est le côte piqué qui se retrouve au fond de la poêle, la face qui ne cuit pas est lisse, la piquer également. Faire cuire à feu moyen doux environ 7 minutes en surveillant. Il ne faut pas que la croûte brunisse mais roussisse (attention la différence est subtile). Retourner et poursuivre la cuisson encore 7 minutes. Déposer le pain cuit sur un torchon.
Ôter la semoule qui se trouve encore dans la poêle, en remettre un peu et cuire le deuxième pain de la même manière.

Matlouhoignon1

Envelopper les pains dans un torchon jusqu’au moment de passer à table. Ce pain peut se manger tiède ou froid avec une salade ou de la soupe.

Print Friendly, PDF & Email

9 Comments

Add Yours →

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.