Eton mess rhubarbe et framboise (Défi culinaire #16)

Bonjour !!

Ma liste de recettes à faire connaît une croissance exponentielle mais parfois j’arrive à réaliser des plats que je voulais faire depuis longtemps. C’est le cas de l’eton mess qui m’a fait baver à chaque fois que je le croisais.
C’est un dessert léger et fin. Sa présentation un brin « bordélique » le rend bien sympathique tout en lui donnant une certaine classe, ne trouvez-vous pas ?
C’est une recette très accessible, il suffit de savoir faire une chantilly. J’ai utilisé des meringues du commerce car il faut qu’elles soient bien sèches, je ne sais faire les miennes que collantes à l’intérieur.

Etonmess2

Avec cette recette, je participe à la seizième édition du défi culinaire, défi initié par Florinne du blog Ma petite cuisine gourmande. Le thème, choisi par Emau du blog La Table de Clara, est très gourmand puisqu’il nous emmène en Grande-Bretagne découvrir les dessert de ce pays.

ob_df6662_anglais

Les ingrédients pour 4 grandes verrines :

  • 200 g de brisures de framboises,
  • 50 g de sucre blanc,
  • 4 tronçons de rhubarbe coupés en biais,
  • 20 cl de crème fraîche liquide entière,
  • 2 cuillères à soupe de mascarpone,
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace,
  • 8 petites meringues roses.

Temps de cuisson : 10 minutes
Niveau de difficulté : facile
Coût : €€

Etonmess3

La recette :
On commence par réaliser la rhubarbe rôtie. Pour se faire, préchauffer le four à 180 °C. Déposer la rhubarbe dans un petit plat et enfourner une dizaine de minutes jusqu’à ce que la rhubarbe rende un peu de son jus et deviennent moelleuse. Sortir du four et réserver.
Placer dans une casserole les brisures de framboises et le sucre avec une ou deux cuillères à soupe d’eau. Porter à ébullition et stocker la cuisson. Mixer et passer au chinois si vous préférez. Stocker au frais dans une boîte hermétique jusqu’au moment du montage.
Enfin monter la chantilly, en battant la crème fraîche très froide avec le mascarpone au robot. Quand la chantilly commence à prendre, ajouter le sucre glace. Réserver au frais.

Etonmess1

Voilà, les cinq composantes de notre dessert sont prêtes, il n’y plus qu’à les assembler dans des verrines. Ici, chacun peut faire comme il l’entend en s’inspirant du tiramisu et en superposant plusieurs fines couches de chaque ingrédient et en recommençant jusqu’en haut de la coupe, ou en privilégiant la « méthode anglaise » comme moi qui consiste à faire des couches généreuses de chaque composant dans l’ordre suivant : des meringues grossièrement concassées, du coulis, une épaisse couche de chantilly, de nouveau des meringues et du coulis et enfin le tronçon de rhubarbe qui est plus décoratif qu’autre chose. Réserver au frais jusqu’au moment de servir ou faire le montage juste avant de servir.
Déguster !

Print Friendly, PDF & Email

14 Comments

Add Yours →

J’aime beaucoup l’expression : un brin bordélique !! 🙂 je suis d’accord c’est bien joli, on a de suite envie de tremper sa cuillère !! miamm !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.