Le Côte d’Opale (Passe-plats entre amis #5)

Bonjour à toutes et à tous,

À moins d’un mois de Noël, il est temps remplir la hotte du Père Noël et de réfléchir au menu de ce jour de fête.
Avec cette recette, je participe à la cinquième édition du défi Passe-plats entre amis !

Côtedopale5

Ce défi est un petit nouveau sur la blogo qui connaît déjà un bon succès, je vous rappelle rapidement les deux régles à respecter :

  1. publier une recette respectant le thème de l’édition
  2. cette recette doit obligatoirement venir d’un autre blog, histoire de faire découvrir et de partager d’autres univers culinaires.

C’est Michèle du blog Croquant, Fondant… Gourmand qui orchestre cette édition avec Corinne du blog Mamou and Co, l’initiatrice de tout cela. Le thème est très simple et très vaste « Tous aux fourneaux pour préparer les fêtes ». Voilà tout est dit, nous avons carte blanche pour dresser tous ensemble notre table de fête le 13 décembre. On va se régaler avec les yeux !

logo-passe-plats-entre-amis1

Pour cette édition, j’ai choisi de publier une recette du blog La popotte de Manue. C’est une recette régionale, de la Côte d’Opale comme son nom l’indique ^^. Je trouve que c’est aussi une très bonne idée pour les fêtes, ça rassemble vaguement à une bûche mais on reste dans une recette très accessible que l’on peut préparer à l’avance (c’est un critère important pour la cuisine de fête, je trouve) et qui en jette, ne trouvez-vous pas ?
Je suis une tricheuse car en fait j’ai réalisé ce gâteau en août pour l’anniversaire de mon mari et je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je garde cette recette pour la publier au moment des fêtes. Le défi Passe-plats entre amis m’en donne aujourd’hui l’occasion.
Bien que mon repas de Noël soit arrêté et validé, je ne fais jamais de répétition (comme le dit toujours mon mari, la cuisine est bien le seul domaine où je sois téméraire), ça passe ou ça casse. Je ne peux donc pas vous présenter d’avance les recettes qui seront au menu le 24 et le 25 décembre car l’information est classée Très Secret Défense !

Côtedopale1

Les ingrédients pour un gâteau 6-7 personnes
Le sirop :

  • 200 g d’eau,
  • 260 g de sucre blanc,
  • 2 cuillères à soupe de rhum ambré.

La génoise :

  • 4 œufs,
  • 120 g de sucre blanc
  • 80 g de farine T65,
  • 15 g de cacao non sucré,
  • 5 g de levure chimique,
  • 15 g de beurre fondu.

La chantilly :

  • 300 g de crème fraîche bien froide à 30 % de matière grasse (la rouge),
  • 3 cuillères à soupe de mascarpone,
  • 3 cuillères à soupe de sucre glace.

Le décor :

  • 150 g de chocolat blanc pâtissier,
  • vermicelles en chocolat.

Temps de cuisson :15-20 minutes.

Côtedopale4

La recette :
On commence par réaliser le sirop. Pour cela, verser l’eau et le sucre dans une casserole et amener à ébullition. Retirer du feu rapidement et laisser refroidir. Ajouter le rhum et réserver.

On passe à la préparation de la génoise.
Préchauffer le four à 160 °C.
Dans le bol d’un robot, fouetter les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.
Mélanger les ingrédients secs et les verser en pluie sur la préparation à base d’œufs et de sucre. Les incorporer délicatement à l’aide d’une maryse. Ajouter le beurre, mélanger toujours doucement une dernière fois et couler la pâte sur une plaque de cuisson avec de petits rebords ou une caisse à génoise de 29 X 39 cm garnie d’une feuille de papier cuisson. Lisser la surface de la pâte et claquer (pas trop fort quand même !) la plaque sur le plan de travail pour chasser un peu l’air de la pâte.
Enfourner pour 15 minutes.
Démouler et laisser totalement refroidir avant de travailler la génoise.

Côtedopale3

Pendant ce temps, monter la chantilly en fouettant la crème fraîche avec le mascarpone et le sucre glace jusqu’à obtenir une consistance crémeuse, aérienne et ferme.
Découper la génoise en trois morceaux aux dimensions identiques.
Les imbiber généreusement de sirop.
Poser la première couche de génoise sur votre plat de service, elle sera la base du gâteau.
Mettre la chantilly dans une poche à douille et déposer une première couche de crème fouettée.
Recouvrir avec la deuxième couche de génoise et remettre une couche de chantilly. Refaire un troisième étage identique.
Enfin décorer de copeaux de chocolat blanc et de vermicelles au chocolat.
Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Côtedopale2

Un petit mot sur l’organisation
J’ai réalisé la génoise la veille. Je l’ai découpée et emballée dans du film alimentaire et stocké le tout dans une boîte hermétique. J’ai également préparé le sirop la veille. Le jour J, il ne me reste que la chantilly à faire (c’est mon KitchenAid qui s’en est chargé) et le montage qui est rapide. Ce n’est vraiment pas un gâteau difficile à faire ou qui nécessite un matériel particulier.

Print Friendly, PDF & Email

14 Comments

Add Yours →

Tu me fais rire !! On a plein de points communs ! La témérité en cuisine mais pas ailleurs 😉 et le critère très important (je dirais même « hyper » important !) de pouvoir préparer les « grosses pièces » du repas à l’avance, surtout le gâteau ! Il est superbe, tu as bien fait de nous le garder bien au chaud jusqu’à aujourd’hui pour Passe-plats ! Merci Marion et bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.