Gelée de coings (Cadeaux gourmands # 1)

Coucou le monde,

Aujourd’hui, je suis particulièrement fière de la recette que je vous propose. À première vue, une recette de gelée, ça ne casse pas trois pattes à un canard sauf qu’avec cette recette, c’est la première fois que je réussissais à faire une gelée, d’où ma grande fierté.
Tout se joue sur la quantité de sucre. Inutile de vouloir baisser la quantité de sucre, de la remplacer par un substitut ou de mettre un gélifiant, non ! Il faut mettre la bonne quantité de sucre. Alors oui, le sucre, on le sait, on nous matraque avec ça, ce n’est pas bon pour la santé et certains régimes préconisent de le supprimer totalement de notre alimentation. Je trouve tous ces phénomènes de modes alimentaires navrants. Bien sûr, il faut faire attention à ce que l’on mange et comment mais il ne faut pas non plus se priver de gourmandise, de plaisir et de bonne humeur !

Geléecoings4

Et puis un peu de gelée de coing maison de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal. Mais revenons à des questions plus joyeuses que les régimes. Parlons cadeaux, c’est le bon moment de l’année. Ces pots de gelée feront de parfaits cadeaux gourmands mais n’oubliez pas d’en garder pour napper une bonne tarte aux pommes.
Un dernier petit mot avant de passer à la recette. Je me suis appuyée sur les recettes publiées par Isabelle du blog Cuisine d’ici et d’ISCA et par Corinne du blog Mamou & Co qui ne sont jamais avares de bons conseils pour aider leurs lectrices à régaler leur petit monde.

Geléecoings2

Les ingrédients pour environ 4 pots à confiture standard :

  • 1 kg de coings,
  • 1 litre d’eau,
  • le poids du jus en sucre (j’ai utilisé du sucre spécial gelée).

Temps de repos : 15 minutes
Temps de cuisson : 1h30.

Geléecoings3

La recette :
Brosser les coings à l’eau chaude pour décoller tout le duvet.
Les couper en 4 et les mettre tels quels dans une cocotte en fonte contenant un litre d’eau.
Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons et à couvert durant une heure. Ne toucher à rien, laisser juste cuire sans mélanger pour ne pas troubler le jus.
Déposer les morceaux de coings dans une passoire fine posée sur un saladier. Laisser égoutter 15 minutes. Ne pas jeter les fruits : nous les transformerons en pâte de coings pour un autre cadeau gourmand.
Verser le jus dans un saladier. Peser le jus et ajouter la même quantité de sucre. Transvaser dans la cocotte et porter à ébullition en mélangeant souvent. Faire cuire 30 minutes.

Geléecoings1

Répartir la gelée bouillante (attention à ne pas se brûler) dans des pots stérilisés.
Bien visser les couvercles et retourner les pots jusqu’à ce qu’ils aient complètement refroidi.
Etiqueter et stocker à l’abri de la lumière.

Print Friendly, PDF & Email

4 Comments

Add Yours →

Oh comme c’est gentil ce clin d’oeil, grand merci, je te chipe une photo pour le prochain récap. Totalement d’accord avec toi, tout ce matraquage sur la bouffe, ras le bol. Ma mère vient de fêter ses 92 ans, elle est parfaitement autonome et toute sa vie elle a mangé de tout et pas mal de sucre (je tiens d’elle) ! Elle est en pleine forme aujourd’hui. Donc, prendre du recul vis à vis des médias, c’est ça le plus important !

Elle est superbe ta gelée !! C’était tout pareil pour moi, c’était ma première gelée réussie, j’étais trop contente ! Et elle a une si jolie couleur ambrée ! Merci pour le clin d’oeil Marion et très bon WE (je te pique une photo pour ma page et Pinterest 😉 ) Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.