Pâtes de coings (Cadeaux gourmands # 2)

Written by marmotte

Coucou tout le monde,

Cette semaine, j’ai carrément déserté la blogo ! Avec Noël qui arrive à grands pas et des anniversaires qui viennent s’ajouter à cette période déjà bien chargée, on est vite dépassé ! Acheter les derniers cadeaux, faire les emballages, décorer le sapin et la maison…

Pâtescoings1

Pour me faire pardonner, je vous prépare pour la semaine prochaine une série d’articles spéciale « douceurs et biscuits de Noël », des gourmandises pour se régaler en préparant Noël, pour combler petits et grands le 25 décembre ou pour faire de jolis paniers gourmands.
D’ailleurs en parlant de cadeaux gourmands, je vous propose aujourd’hui une recette de pâte de coings. La pâte de fruit nécessite un temps de séchage de plusieurs jours mais en contrepartie elle se conserve très bien plusieurs semaines. Alors il est encore temps de les réaliser ce week-end pour les offrir au moment des fêtes de fin d’année. C’est parti !

Pâtescoings4

Les ingrédients pour une cinquantaine de pâtes de coings :

  • 1 kg de coings,
  • 1 l d’eau,
  • le poids de la chair mixée en sucre,
  • 1 bol de sucre cristal.

Temps de cuisson : 1 h 30
Temps de séchage : 6-7 jours.

Pâtescoings3

La recette :
Brosser les coings à l’eau chaude pour décoller tout le duvet.
Les couper en 4 et les mettre tels quels dans une cocotte en fonte contenant un litre d’eau.
Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons et à couvert durant une heure. Ne toucher à rien, laisser juste cuire sans mélanger pour ne pas troubler le jus.
Déposer les morceaux de coings dans une passoire fine posée sur un saladier. Laisser égoutter 15 minutes.
Peler et épépiner les quartiers de coings. Mixer finement la chair des fruits. Peser et ajouter la même quantité de sucre. Mélanger le tout et transvaser dans une cocotte.
Faire cuire à feu doux 30 minutes en mélangeant souvent avec une cuillère en bois.
Une fois la cuisson terminée, couler la pâte obtenue encore chaude dans des moules en silicone (petites demi-sphères) ou dans un cadre à entremet. J’ai utilisé les deux.

Pâtescoings2

Laisser sécher à l’air libre. Démouler la pâte de coings contenue dans le cadre et laisser sécher encore celle contenue dans les moules en silicone (il a fallu 7 jours pleins pour qu’elle sèche et se démoule sans perdre sa belle forme, il faut surveiller tous les jours avec une alvéole test).
Revenons à la pâte rectangulaire, la découper en carrés ou en rectangles et poursuivre la phase de séchage encore trois jours en les retournant une fois par jour.
Quand la pâte n’est plus collante à l’extérieur, rouler les pâtes de coings dans du sucre cristal.
Stocker dans une boîte hermétique à l’abri de la lumière.

Pâtescoings5

Source : Mamou & Co et La cuisine d’ici et d’ISCA

Print Friendly, PDF & Email

7 thoughts on “Pâtes de coings (Cadeaux gourmands # 2)

  1. C’est très joli présenté dans des petites caissettes. Et la pâte de coing, qu’est-ce que c’est booooon!!

  2. Oh, ça y est, tu en as fait ! Tu sais ce que j’ai offert à ma prof de piano ce matin en guise de cadeau gourmand ? Des pâtes de coings bien sûr !! Elles ont un succès fou chez nous, tout le monde adore ! Allez zou, je te pique une photo 🙂 Bisous Marion

  3. Effectivement, c’est très joli en caissette, avec une petite connotation de gâteau gourmand. De même que toi, je fais souvent de la pâte de coing, mais elle n’a pas le temps d’attendre Noël avant d’être dévorée 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.