Forêt noire à la suédoise

Coucou tout le monde,

Que diriez-vous d’en bon et beau gâteau pour finir la semaine ? Je vous propose une forêt noire à la suédoise. Si vous n’appréciez pas comme moi le côté alcoolisé de la forêt noire classique et son côté assez dense avec la génoise au chocolat, vous aimerez peut-être ce gâteau qui alterne meringue aux noisettes et chantilly et son habillage en chocolat discret mais très joli.
Ce gâteau est d’une facilité déconcertante à faire, le plus dur étant de réussir la cuisson des meringues. Il peut se réaliser sur trois jours et attendre bien patiemment une nuit dans le réfrigérateur pour être servi le lendemain midi.
Les photos prises le jour de Noël avant de le servir ne lui rende pas justice mais il était vraiment très très beau !

Forêtsuédoise1

Les ingrédients pour un gâteau 8-10 personnes :

  • 150 g de noisettes finement concassées,
  • 4 blancs d’œufs,
  • 175 g de sucre blanc,
  • 50 cl de crème fraîche liquide entière bien froide,
  • 5 cuillères à soupe de mascarpone,
  • 5 cuillères à soupe de sucre glace,
  • 200 g de chocolat pâtissier,
  • petites meringues pour la déco.

Temps de cuisson : 20-25 minutes.

Forêtsuédoise4

La recette :
Jour 1 : réaliser l’habillage en chocolat.
Faire fondre au bain-marie les 200 g de chocolat. Sur un plan de travail bien dégagé et sans aspérité, poser une feuille de papier sulfurisé (entre 50 et 70 cm de long sur 30 cm de large). Verser le chocolat sur le plan de travail et sans attendre, l’étaler assez finement (2-3 mm d’épaisseur) avec une spatule ou tout autre instrument qui vous semble convenir, j’ai utilisé un râteau à crêpes.
Laisser refroidir presque totalement avant de découper des rectangles de 5 cm sur 4. Là encore j’ai détourné un outil de sa fonction première puisque je me suis servie d’une roulette à pizza pour obtenir un résultat plus régulier, le tout très rapidement.
Laisser complètement refroidir puis décoller délicatement et stocker les rectangles de chocolat dans une boîte hermétique au réfrigérateur.

Forêtsuédoise2

Jour 2 : faire les disques en meringue.
Préchauffer le four à 150 °C.
Battre les blancs en neige (un peu moins fermes que pour une meringue classique) puis ajouter le sucre les noisettes. Mélanger délicatement avec une spatule.
Découper trois feuilles de papier sulfurisé et y tracer un cercle de 20 cm de diamètre sur chaque. Retourner les feuilles (enfin que l’encre ne rentre pas en contact avec la meringue) et verser un tiers de l’appareil sur chaque feuille de papier sulfurisé. L’étaler de façon plus régulière pour obtenir un disque d’une épaisseur uniforme et aux bords nets.
Enfourner et faire cuire entre 20 et 30 minutes. Tout dépend du four, il faut donc surveiller attentivement la cuisson. Quand la meringue se colore légèrement, normalement c’est bon.
Sortir les plaques du four et décoller immédiatement et délicatement les disques de meringues à l’aide d’une spatule. Les laisser refroidir sur des grilles.

Forêtsuédoise5

Jour 3 : monter la chantilly et finaliser le montage du gâteau.
Fouetter la crème fraîche bien froide. Ajouter le mascarpone et le sucre glace quand la chantilly commence à prendre. Arrêter de battre quand la chantilly est bien ferme. La mettre dans une poche munie d’une douille lisse d’un diamètre d’un centimètre environ.
Poser le premier disque sur le plat de service : c’est la base du gâteau. Puis le couvrir de chantilly en effectuant avec la poche à douille des cercles concentriques en partant du milieu. Bien égaliser les bords avant de poser délicatement le deuxième disque, mettre une couche de chantilly. Terminer en posant le troisième disque et avec une couche de chantilly. À l’aide d’une spatule à glacer, lisser la dernière couche de chantilly et recouvrir les bords du gâteau d’une couche de chantilly bien nette.
Décorer le gâteau en collant les rectangles de chocolat en les faisant se chevaucher légèrement. Poser les petites meringues sur le dessus et planter des morceaux de rectangles en chocolat dans les espaces laissés libres par les petites meringues.
Voilà le gâteau est prêt. Réserver au frais jusqu’au moment de la dégustation.

Forêtsuédoise3

Petite info :
La recette peut paraître longue mais les étapes faites une à une sont vraiment faciles. Il faut juste un peu de patience et de minutie mais pas de matériel compliqué.

Source : Fika, Les grandes classiques de la pâtisserie suédoise en 30 recettes, édité par Ikea

Print Friendly, PDF & Email

9 Comments

Add Yours →

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.