Absence

Written by marmotte

Très chers lectrices et lecteurs,

Je ne parle pas souvent de choses personnelles sur le blog mais aujourd’hui j’ai besoin de cet espace d’expression !

Il y a des moments dans la vie où tout s’emballe ! D’ailleurs, en ce moment j’emballe beaucoup de choses puisque mon déménagement arrive à grand pas.
Il y a les événements que l’on choisit de provoquer et ceux que la vie nous impose. Des chapitres qui se terminent, d’autres qui commencent, des pages qui se tournent sans retour possible ! Des au-revoirs, des absences qui ne s’oublient jamais.
Ma grand-mère est partie il y a deux semaines. Cela explique mon silence radio depuis quelque temps.
Comme c’est grâce à elle que j’ai découvert la cuisine, il me semblait normal de lui faire une petite place sur ce blog qui n’existerait pas sans elle.

Voici un petit texte que j’ai écrit en pensant très fort à elle et au vide qu’elle laisse dans ma famille.

« Amour, générosité et convivialité ne seraient-ils pas nécessaires pour cuisiner un bon petit plat ?

Notre famille, c’est d’abord Papi et toi. Votre amour, votre complicité et votre complémentarité en ont été le noyau dur. Vous avez souhaité faire grandir cet amour avec vos enfants P., C. et I. qui vous ont permis d’exprimer encore plus d’amour avec l’arrivée de vos petits-enfants P., É., M. et E. Tu nous as nourri de ta bonne cuisine et de ton amour qui nous ont fait grandir et s’épanouir à notre tour.

Un mot, un geste, une attention… tu as toujours fait passer les tiens avant tout ; ta générosité était proverbiale.
Qui, dans ton entourage, ne se souvent pas de tes truffes que tu fabriquais chaque année à Noël et encore l’année dernière ? Au Nord, au Sud, à l’Est et à l’Ouest, elles ont ravi des gourmands aux quatre coins de la France et peut-être même au-delà des frontières de notre pays.

Ta présence solaire, ta spontanéité et ton optimisme ont réuni bon nombre de convives à ta table. Famille, amis ou simples connaissances, tu savais mettre tout le monde à l’aise avec sincérité et sans chichi autour d’une cuisine authentique.
Éclats de rire, œil pétillant et regard espiègle étaient tes armes favorites pour conquérir le cœur des gens.

Bien sûr, il n’y avait pas que la nourriture terrestre, il y avait aussi la nourriture de l’esprit. Que de livres patiemment dévorés, de parties de Scrabble âprement disputées et de grilles de mots fléchés obstinément remplies !
Car loin de tes fourneaux, tu étais aussi une femme de culture au savoir éclectique et quasi-encyclopédique.
Histoire, médecine et géographie étaient quelques uns de tes domaines de prédilection.

Aujourd’hui, tu es partie et nous te pleurons mais nous te savons apaisée aux côtés de Papi. S’il-te-plait, continues de veiller sur nous comme tu l’as toujours fait !

Alors l’amour, la générosité et la convivialité ne seraient-ils pas les ingrédients d’une vie heureuse ? »

Print Friendly, PDF & Email

10 thoughts on “Absence

  1. Très bel hommage à ta grand-mère … J’ai perdu ma petite maman il y a quelques mois et j’ai aussi eu besoin de m’exprimer, je te comprends. De tout coeur avec toi …

  2. Quel bel hommage pour ta grand-mère. C’est toujours difficile de laisser partir les être important pour nous. C’est ma grand mère aussi qui m’a fait aimer la cuisine. Elle n’est pas encore parti mais déjà si loin à cause d’azheimer. Bon courage dans cette épreuve

  3. toutes mes pensées les plus affectueuses dans cette épreuve que tu traverse et c’est un bel hommage que tu rends à ta grand-mère , bises

  4. Je suis vraiment désolée que tu aies à affronter ça en ce moment Marion 🙁 Ce sont des moments très durs où il faut se raccrocher à ce qu’on peut, blog compris, pour passer le cap en repensant à tous les merveilleux moments que tu as apparemment partagés avec ta grand-mère… Les miennes étaient loin et je n’ai pas connu cette relation proche que tu décris, mais j’imagine comme cela doit être difficile en ce moment… Je te fais de gros bisous et te souhaite plein de courage

  5. toutes mes condoléances et tu rends là un très bel hommage à ta grand-mère

  6. Gut says:

    Comme j’aimerais laisser un souvenir pareil à mes petits enfants !! J’aimerais oui qu’elles se souviennent de tous les bons moments que nous passons ensemble et de nos éclats de rire lorsque l’on cuisine ..
    Tu as le coeur lourd en ce moment et c’est bien normal Marion quand on a eu une grand-mère aussi aimante que la tienne. Mais ne t’inquiète pas, elle est là sur ton épaule et elle veille sur toi comme elle l’a toujours fait !
    Je suis de tout coeur avec toi marion et te fais de doux bisous..

  7. c’est difficile de perdre quelqu’un qui compte tellement, il faut prendre le temps reprendre son souffle, oublier l’absence et ne garder que les bons moments passés. Enfin c’est plus facile à dire qu’à faire j’en sais quelque chose!! bon courage pour ton déménagement et pour le reste, je pense bien à toi, gros bisous

  8. L’amour est une richesse inégalée (proverbe mais je ne sais plus de qui)
    Tu as eu de la chance d’avoir des grands parents comme cela. Aujourd’hui tu rends un très bel hommage à ta grand mère. Honore sa mémoire, rappelle toi les bons moments et réjouis toi de l’avoir connu…
    plein de gros bisous et de pensées pour toi

  9. Je te souhaite beaucoup de courage pour ces moments difficiles. Je suis sûr que ta grand-mère serai fière de ton joli message! Gros bisous de réconfort!

  10. titoulematou says:

    bon courage avec retard…. elle vivra toujours tant qu’elle sera dans vos pensées quotidiennes, dans vos plats et vos souvenirs!
    bon courage …

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.