Biscuits à la mélasse (Cadeaux gourmands #11)

Written by marmotte

Salut les gourmands,

Ce qui est amusant dans les familles, c’est qu’on retrouve souvent des archétypes. Vous avez le grand-oncle rapiat genre oncle Picsou, le cousin ou la cousine artiste, la sœurette ultra-libérée voire carrément libertine, la maman-poule ultra-protectrice avec ses enfants, les neveux et nièces « enfant sage » et d’autres « tête-à-claques », le papi grincheux « c’était mieux avant ma p’tite dame », l’oncle ou la tante intello en général de l’Éducation nationale, et que serait une famille sans l’original-anar de la famille, celui ou celle qui défend le bio depuis quarante ans, maudit le système capitaliste et la société de consommation qui a dévoyé l’être humain ? Disons-le, c’est cette galerie de portraits et l’interaction de ces différents profils qui rendent les réunions de famille si distrayantes.

Les biscuits d’aujourd’hui sont destinés à ces personnes qui ne jurent que par le bio et les ingrédients non raffinés. Faussement rustiques, ils sont très surprenants avec leur note de gingembre et de mélasse brune. Je pense que ce sont des biscuits d’origine anglo-saxonne car les proportions, bien qu’étant en grammes et en centilitres, semblent des conversions des cups qui servent à mesurer les ingrédients dans la cuisine anglo-saxonne.
Franchement on aime ou on n’aime pas ces biscuits mais ils ne laissent pas indifférents.
Certains leurs reprocheront leur manque de finesse et leur allure grossière, c’est vrai qu’ils n’ont pas un look de Noël très prononcées mais si vous êtes curieux de saveurs inédites et surprenantes, je suis sûre que vous vous laisserez tenter par cette expérience.
La mélasse brune et le sucre muscovado se trouvent en magasin bio, les autres ingrédients sont plus classiques mais n’hésitez pas pour opter pour une version 100% bio pour coller aux convictions de certains.

Les ingrédients pour 30 à 40 biscuits :

  • 450 g de farine de blé T65 + pour le plan de travail,
  • 2 gros œufs,
  • 90 g de beurre mou,
  • 110 g de sucre muscovado + 30 g pour décorer,
  • 18,5 cl de mélasse brune,
  • 2 cuillères à café de gingembre en poudre,
  • 1 cuillère à café rase de bicarbonate de soude,
  • ½ cuillère à café de levure chimique,
  • ½ cuillère à café de sel.

Temps de repos : minimum 3 heures
Temps de cuisson : 15 minutes
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €€€

La recette :
Mélanger dans un saladier les ingrédients secs.
Dans un autre grand saladier, travailler le beurre en pommade avec le sucre. Ajouter les œufs un à un sans cesser de fouetter. Puis ajouter la mélasse et enfin incorporer le mélange d’ingrédients secs. Pétrir pour obtenir une pâte lisse et homogène. Elle reste un peu molle, c’est normal.
Sur un plan de travail fariné, diviser la pâte en deux et façonner deux boudins. Emballer dans du film alimentaire et entreposer au congélateur au moins 3 heures.

Préchauffer le four à 180 °C.
À la sortie du congélateur, la pâte doit être dure afin que l’on puisse la couper facilement au couteau. Débiter les boudins en biscuits d’environ 5-7 mm. Les disposer sur deux plaques de cuisson habillées de papier sulfurisé en les espaçant un peu car ils vont s’étaler à la cuisson.
Saupoudrer de sucre et enfourner pour une quinzaine de minutes. Le temps est à adapter en fonction de l’épaisseur des biscuits et de votre four.

Une fois cuits, laisser refroidir les biscuits sur une grille.
Ils se conservent très bien dans une boîte hermétique une bonne quinzaine de jours.

Source : Hors-série n°1 De la revue Esprit d’ici

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Biscuits à la mélasse (Cadeaux gourmands #11)

  1. vu l’amour que je porte au sucre de rapadura et de muscovado, je pense que j’apprécierai aussi tes biscuits à la mélasse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.