Rétrospective de l’année 2016

Written by marmotte

Bonjour à toutes et à tous,

Je profite de ce dernier jour de l’année pour me retourner une dernière fois sur 2016 en vous proposant une rétrospective en recettes de ces douze derniers mois.
J’ai sélectionné une trentaine de recettes qui illustrent les grandes tendances du blog, celles qui m’ont marquées, celles qui m’ont amusées, etc.
En préparant cet article et en épluchant les publications de l’année, j’avoue que j’ai eu un petit moment d’auto-satisfaction, cette année encore j’ai publié un certain nombre de recettes dont je suis vraiment fière même si l’année n’a pas été aussi prolifique que je l’aurai voulu. Quelques grands chamboulements dans ma vie ne m’ont pas laissé la possibilité de cuisiner et de publier autant que je l’espère. Je compte bien me rattraper en 2017.

Janvier
J’ai fort bien commencé l’année avec la plus belle photo de l’année pour illustrer la recette de mes œufs cocotte en mini-courges. Il faut dire que les courges m’inspirent toujours énormément.

On enchaîne avec ma création fétiche de l’année que j’ai appelé la pizza viking. Elle associe harengs fumés, rutabagas, champignons et cheddar, la palme de l’originalité pour une pizza !

Février
Le dip de butternut et oignons rôtis est une recette à découvrir sans attendre. Elle est la preuve que l’on peut se régaler à l’apéro avec des préparations à base de légumes. Le saucisson n’a qu’à bien se tenir !

J’aime beaucoup découvrir des recettes d’autres pays mais en axant toujours ma démarche sur l’originalité. Parmi les gastronomies qui me sont chères, on retrouve en première place la cuisine scandinave. Cette recette de tarte aux pommes meringuée est une excellente façon d’aborder cette cuisine qui n’est ni frugale ni insipide et ne se résume pas au saumon !

La palme des biscuits les plus mignons est attribuée aux biscuits léopard qui ont rencontré un très grand succès.

La tarte bouquet de roses se voit décerner quant à elle la médaille de la recette la plus prise de tête. Malgré son beau succès, je ne suis pas prête de refaire celle-là !

Mars
Cette année, Pâques tombait très tôt dans l’année ! Pour fêter ça, j’ai réalisé de très jolies brioches lapinous. Ben oui car la boulange est une activité qui m’amuse toujours autant.

La récompense du nom de recette le plus pompeux est donné au Tiramisu à la mousse de harengs en écailles de concombre et oui rien que ça ! Au demeurant, cette recette avec son nom à rallonge est délicieuse, très chic et facile à faire.

En 2016, il y a eu pas mal de créations mais j’ai aussi essayé de progresser sur les recettes de base, les grands classiques, crème pâtissière, pâte à choux ou encore crème anglaise.

Le « Hareng en fourrure » remporte le prix du nom le plus fun pour une recette. Il s’agit d’un grand classique de la cuisine russe et c’est bien connu qu’il fait si froid là-bas que les harengs ne sortent jamais sans leur manteau et leur chapka en fourrure ^^ Et je dénie toute obsession autour du hareng durant cette année !!

Avril
L’une des grandes tendances de l’année a été de vous proposer des recette anti-gaspillage : fanes, épluchures ou encore queues d’asperges, rien ne se perd dans ma cuisine. Vous restez dubitatifs ? Alors n’hésitez pas essayer cette recette de soupe de queues d’asperges, 100 % convaincu ou 100 % convaincu !

En avril, je suis retombée en enfance avec la recette des roulés à la saucisse et au fromage. Incontestablement, la recette la plus régressive de l’année !

À mes risques et périls, je suis une testeuse infatigable de nouveaux produits que je débusque généralement en épicerie bio. « Explorer de nouveaux horizons culinaires étranges, découvrir de nouvelles saveurs, d’autres goûts et au mépris du danger, avancer vers l’inconnu. » Cette recette de dômes de flan à la caroube aurait pu apparaître dans Star Trek car elle a remporté la palme du bizarre chez La Marmotte.

Avant de partir dans l’espace, faisons un détour en Russie et peut-être qu’à Baïkonour, on pourra se régaler de ce plat bien terreux euh bien terrien à base de betterave et de lard ! Eh oui comme en 2015, je milite activement pour que nous Occidentaux découvrions la cuisine russe. Tout comme la gastronomie scandinave, elle nous réserve de belles découvertes.

Mai
Pour le plaisir des yeux et parce que c’était une recette que je voulais faire depuis longtemps, je ne résiste pas à l’envie de ressortir cette recette de pain au curcuma et au paprika qui a vraiment un look d’enfer.

Une des grandes tendances de la cuisine depuis quelques années est la cuisine sans gluten. J’ai publié quelques essais cette année, non pas pour rentrer dans le moule à gâteau, mais pour tenter de nouvelles choses et diversifier aussi notre alimentation, dont le brownie sans gluten.

L’esthétisme, voilà un grand mot mais c’est vrai que lorsque qu’un plat est joliment présenté, il nous semble plus appétissant et c’est prouvé SCIEN-TI-FI-QUE-MENT. Regardez l’image ci-dessous et ne me dites pas que vous n’avez pas envie de plonger votre cuillère dans cette panna cotta fraises et amandes !

On peut aimer faire voyager ces papilles mais il ne faut jamais oublié là d’où l’on vient. Ce n’est pas près de m’arriver quand je compte le nombre de recettes que m’inspirent de ma région, le Nord-Pas-de-Calais (pour ceux qui n’auraient pas encore compris ^^) comme par exemple ce gratin de pâtes au Maroilles.

Juin
La recette de brochettes apéritives à la framboise a obtenu le prix de la recette la plus simple et la plus chic de l’année. Ne sont-elles pas glamour, ah oui mince, le festival de Cannes est passé, dommage elles auraient pu monter les marches !

En juin, j’ai affronté l’une de mes hantises : la charlotte. Ayant été traumatisée dans ma jeunesse par des recettes insipides, j’avais un gros a priori négatif concernant ce gâteau et j’avais peur que ça s’écroule. Bref, je voyais déjà le gros ratage et bien pas du tout, réussi du premier coup et toc !

La voici, la voilà, la star du blog, la betterave ! Aujourd’hui elle paraît devant vos yeux ébahis dans une robe de chantilly by La Marmotte. Il s’agit d’une recette sucrée, je le signale et elle illustre parfaitement ma manie des desserts aux légumes : Pie choco betterave.

Juillet
Après la pizza à la garniture originale, je vous propose de redécouvrir la pizza à la forme originale : la pizza-pide pêche-mozzarella. Cela dit, la garniture de cette pizza n’est pas commune non plus !

Je ne suis pas végétarienne mais il est vrai que la viande et le poisson se font plutôt rares sur ma table. J’aime explorer les possibilités que nous offrent les recettes végétariennes. Pour vous en convaincre, tentez ce délicieux gravlax de carottes sur pain de seigle.

Août
Au cœur de l’été, c’est achevé l’une de mes quêtes du Graal, la quête de Tzatziki parfait, rien que ça ! J’ai testé beaucoup de recettes sans obtenir ni la texture ni le goût souhaité et un jour sans crier gare, boum la recette parfaite m’est tombée dessus.

Je ne suis pas fan de friture mais les fleurs de courgettes en beignet sont vraiment à tester. Dans la région de Nice, ce n’est peut-être pas très original mais pour la nordiste que je suis, c’est carrément de la nourriture extraterrestre ! Et de la bonne en plus ^^

Enfin, je ne peux pas finir ces mois d’été sans évoquer mon légume préféré de la saison : l’aubergine. Avec le printemps pourri que nous avons eu, j’ai cru que nous ne la verrions jamais arriver sur les étals du marché mais heureusement elle a joué les prolongations tout le mois de septembre. La recette qui m’a le plus plu est celle de la tartinade d’aubergine, une véritable tuerie.

Septembre
J’ai découvert le maïs autrement qu’en conserve, une pure merveille associé au chèvre, au poivron et à de la sauce piquante. J’aime quand les légumes nous réservent de belles découvertes comme celle-ci !

Avoir un blog de cuisine est une façon fantastique d’élargir ses horizons culinaires mais aussi de combattre ses a priori concernant certains types de préparation. Sans vos blogs, je n’aurai jamais tenté de réaliser moi-même des cakes salés. Trop de mauvaises expériences à l’occasion d’apéro dinatoire ou de buffet. Maintenant, je connais la recette qui me plait pour réaliser des cakes salés juste moelleux comme il faut et je ne suis pas prête d’en changer. Une tranche de cake courgette et fourme d’Ambert, ça vous dit ?

Octobre
J’ai déserté mon blog durant ce mois-là, trop occupée par les travaux et l’emménagement dans notre nouvelle maison.

Novembre
Parfois vous devez trouver les recettes que je vous propose bien trop banales pour mériter une publication. Je publie beaucoup de recettes de soupe par exemple, des recettes qui peuvent dépanner et inspirer au quotidien. Derrière cette politique de publication, il y a la volonté de ma part d’inscrire mon travail dans le quotidien. Cuisiner pour les grandes occasions, c’est bien mais cuisiner un peu et simplement tous les jours c’est encore mieux. Rome ne s’est pas construite en un jour ! Savoir ce que l’on mange au quotidien et surtout choisir le contenu de nos assiettes est une démarche très importante pour moi. C’est ainsi que faisait ma grand-mère qui conjuguait bon sens et cuisine et c’est ce que je veux transmettre à mes lecteurs en proposant des recettes simples et de saison sans renoncer à la gourmandise et au plaisir de partager. Voici la preuve en image avec cette soupe aux champignons et au reblochon.

Si je vivais toute seule, il est sûr que je cuisinerais beaucoup moins car la notion de partage est vraiment primordiale pour moi. D’ailleurs, sans les idées de mon mari, je ne pourrais pas vous proposer de temps en temps des recettes de burgers comme cette version rustique au morbier, conçue et réalisée à quatre mains.

Décembre
Les préparatifs de Noël sont l’occasion parfaite de réaliser des gourmandises que nous ne ferrions à aucun autre moment de l’année soit pour offrir soit pour se donner du cœur à l’ouvrage, préparer Noël ça demande des efforts quand même ! J’ai retenu deux recettes qui m’ont particulièrement plu cette année les pâtes de fruits au kiwi et les nids de ganache d’amour en cage.

Pour compenser ces excès de gourmandises, que diriez-vous d’une double ration de légumes ? Laissez-vous tenter par des choux de Bruxelles nappés de reblochon ou par une part de tarte à la patate douce !

Clap de fin pour l’année 2016, rendez-vous en 2017 !

Print Friendly, PDF & Email

1 thought on “Rétrospective de l’année 2016

  1. Quel joli récapitulatif, je suis complètement fan !
    Bonne année à toi aussi, je te souhaite toujours plus de découvertes culinaires, d’épanouissement personnel, et bien sûr la santé 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.