Gâteau Napoléon

Salut tout le monde,

Je suis très contente de vous retrouver avec une recette que j’avais hâte de partager avec vous !
Peut-être n’avez vous jamais entendu parler de ce gâteau ; il faut tourner son regard vers la Russie et sa cuisine — et oui, encore. J’espère que je ne vous lasse pas à vous faire découvrir cette cuisine.

Avant de se lancer dans la recette à proprement dite, parlons un peu de ce gâteau et de son histoire. Si on regarde un peu les ingrédients principaux de ce gâteau (pâte feuilletée et crème pâtissière), on devine tout de suite l’origine française de ce gâteau. Et même pensez-vous tout de suite au mille-feuille, grand classique de la pâtisserie de notre pays. Alors oui, le Napoléon est bien inspiré du mille-feuille et il fut crée en 1912 pour commémorer en Russie la victoire d’Alexandre Ier sur Napoléon en 1812. Il existe d’autres versions de cette histoire mais c’est celle-ci qui m’a semblé la plus crédible.

La recette que je vous propose aujourd’hui est une version simplifiée car j’ai encore pu faire l’impasse sur la pâte feuilletée (décidément je trouve toujours une excuse pour ne pas me lancer dans la réalisation de cette recette de base). J’ai utilisé des croissants rassis que mon mari m’avait encore ramenés de son travail. Encore une super idée anti-gaspillage que je suis très contente de partager.

Ingrédients pour 4-6 personnes :

  • 4 croissants rassis,
  • 35 cl de lait,
  • 2 jaunes d’œufs,
  • 125 g de sucre blanc,
  • 140 g de beurre mou,
  • 2 cuillères à soupe de farine de blé T65,
  • 2 cuillères à soupe de sucre vanillé,
  • sucre glace

Temps de cuisson : 20 minutes
Temps de repos : 4h + 12h
Niveau de difficulté : Assez facile
Coût : €€

La recette :
Préparer la crème pâtissière. Faire chauffer le lait dans une casserole.
Mélanger les jaunes d’œufs aux sucres. Incorporer la farine. Verser petit à petit sur ce mélange le lait chaud tout en continuant de mélanger.
Remettre ce mélange dans la casserole et faire cuire sur feu moyen, toujours sans s’arrêter de mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe. Compter entre 10 et 15 minutes.
Retirer du feu et laisser tiédir avant d’incorporer le beurre. Mélanger énergiquement jusqu’à ce que le beurre soit totalement incorporé à la crème.
Verser dans un bol, filmer au contact et laisser refroidir à température ambiante puis stocker au frais pendant deux heures.

Procéder au montage du gâteau.
Griller légèrement les croissants coupés en deux. Aplatir les croissants à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Bien garder les miettes.
Garnir un petit moule à cake de film alimentaire.
Installer une première couche de moitiés de croissants au fond du moule. Se servir des miettes pour colmater les trous pour obtenir une couche bien uniforme de pâte feuilletée.
Recouvrir d’un tiers de la crème pâtissière, puis renouveler l’alternance de couches de croissants et de crème en finissant par des croissants.
Refermer le film alimentaire et poser une brique de lait à moitié plein sur le gâteau.
Stocker au frais au minimum 12 heures.

Un quart d’heure avant la dégustation, démouler délicatement sur un plat de service. Saupoudrer de sucre glace juste avant de servir.

Source : Cuisine AZ

Print Friendly, PDF & Email

21 Comments

Add Yours →

Non je ne conaissais pas du tout cce Napoléon ! il faut dire que je ne suis pas non plus une référence en pâtisserie car j’en fait peu et en plus depuis pas très longtemps ! je n’appréciais pas les gâteaux avant que je ne fasse un blog !
Je n’ose imaginer les calories qu’il y a dans un tel gâteau ! fait avec la pâte feuilletée escargot pur beurre ce devait être extraordinairement bon ! Merci pour cette découverte qui a du vous régaler ! merci Marion ! gros bisous

Une découverte pour moi aussi
Merci pour la petite histoire
Et si tu es comme moi qui n’à pas envie de se lancer dans la pâte feuilletée, essaie la pâte escargot c’est une très bonne alternative et très simple à faire. Tu trouveras la recette sur mon blog
Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.