Tartines dattes, noix et burrata 

Bonjour, bonjour !! 

Haro sur les avocado toast avec cette délicieuse tartine qui vous surprendra par son originalité et sa gourmandise ! 

Librement inspirée d’un réel publié sur le compte Instagram Elle à table, je vous propose cette idée facile à mettre en œuvre et à servir en guise de repas sur le pouce, accompagnée d’une salade ou lors d’un apéro en version mini. À la fois sucrée-salée et fraîche, cette tartine est une jolie découverte qui met à l’honneur la burrata en l’employant de façon originale et la succulente datte medjool, sucrée comme un bonbon. 

Trucs, astuces et organisation :

Si vous n’avez pas de dattes medjool, vous pouvez utiliser des dattes plus classiques. En les réhydratant quelques heures dans de l’eau, elles seront bien moelleuses et s’écraseront facilement. 

Bien sûr, on peut utiliser de la baguette ou même une focaccia comme base pour cette tartine. 

J’ai utilisé du basilic à petites feuilles pour cette recette car je n’ai trouvé que ça en magasin mais il est beaucoup moins goûteux que le basilic classique. 

Enfin, si vous n’appréciez pas les mélanges sucrés-salés, vous pouvez remplacer le tartinade à base de dattes par un pesto ou tout autre tartinade de type houmous. La burrata se marie avec de nombreuses saveurs. 

Les ingrédients pour 2 belles tartines : 

  • 70 g de cerneaux de noix, 
  • 8-9 dattes medjool dénoyautées, 
  • 1-2 cs d’eau, 
  • 2 belles tranches de pain rustique, 
  • 1 burrata,
  • 1 cs d’huile d’olive, 
  • feuilles de basilic, 
  • sel et poivre. 
CuissonCoûtTemps requisSpécificité
5 minutes€€€🕓Végétarien
Sans œuf 

La recette : 

1/ Mixer dans un blender les cerneaux de noix et les dattes. Ajouter un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte qui s’étale facilement. Saler et poivrer. 

2/ Faire chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle et y faire dorer les tranches de pain de chaque côté. 

3/ Sur chaque tartine, étaler la pâte à base de dattes puis une demi-burrata. Saler, poivrer et décorer de feuilles de basilic. 

4/ Déguster dans attendre. 

Source : Elle à Table (compte Instagram)

Print Friendly, PDF & Email