Biscuits façon Pims sans gluten

Bien le bonjour les gourmandes et les gourmands !!

Depuis les fêtes de fin d’année, je n’ai pas réalisé de biscuits mais il faut dire qu’au mois de novembre et de décembre, j’en ai réalisé bon nombre. En conséquence, je suis beaucoup plus sage le reste de l’année. Cependant, il y a tellement de recettes à tester que c’est toujours tentant de faire une rechute surtout quand c’est pour la bonne cause : recevoir des invités. 

Aujourd’hui, j’ai donc jeté mon dévolu sur un recette de Pims à la génoise hyper moelleuse et avec de la bonne confiture d’oranger maison. 

Je pense tester aussi une version à la confiture de framboise ou à la compotée de poire. 

Même s’il y a de nombreuses étapes à respecter, c’est une recette très facile à faire et personnellement, je suis toujours un peu fière quand je réalise des recettes inspirées de produits de l’agro-alimentaire… et vous ? 

Trucs, astuces et organisation : 

Cette recette est sans gluten, mais on peut très bien remplacer la farine de riz par de la farine de blé. 

J’ai utilisé du chocolat à 70% pour réaliser les coques en chocolat, c’était très chocolaté, voire trop. La prochaine fois, j’utiliserai du chocolat moins fort. 

Les ingrédients pour 14-16 pièces 

  • La génoise:
  • 30 g de farine de riz,
  • 20 g de fécule de maïs,
  • 40 g de sucre complet,
  • ½ cuillère à café de poudre à lever (sans gluten),
  • 2 œufs.

La garniture : 

Confiture ou marmelade d’orange

Chocolat noir de bonne qualité. 

Temps de repos : 6 heures 

Temps de cuisson : 10 minutes 

Niveau de difficulté : Facile 

Coût : €€

Spécificité de la recette : recette végétarienne sans gluten, sans lactose 

La recette : 

1/ On commence par la génoise. Préchauffer le four à 180 °C.

2/ Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporer la farine, la levure et la fécule. 

3/ Monter les blancs en neige bien fermes. Les incorporer en plusieurs fois dans l’appareil à génoise. 

4/ Huiler des moules à tartelettes ou à muffins. Verser la pâte dans les alvéoles (1 cm d’épaisseur). 

5/ Enfourner pour une dizaine de minutes. La génoise doit rester très moelleuse. Démouler délicatement et laisser refroidir. 

6/ Si la marmelade est trop épaisse, la liquéfier un peu en la chauffant. Étaler un peu de confiture sur chaque génoise. Entreposer au congélateur environ 2 heures. 

7/ Faire fondre le chocolat au bain-marie. Tremper la face recouverte de marmelade dans le chocolat. Retourner et poser sur une grille le temps que le chocolat sèche. 

8/ Conserver ces biscuits dans une boîte hermétique. 

Source : Comment j’ai changé de vie

Print Friendly, PDF & Email

16 Comments

Add Yours →

Tu es courageuse pour te lancer dans cette recette. j’ai toujours voulu en faire, mais je n’ai pas la patience des étapes congélateurs, et souvent pas les moyens de m’organiser pour >< En tout cas, tu as du te régaler !
Comme toi, c'est toujours une petite fierté de pouvoir réaliser maison les trucs industriels 🙂

J’adorais ces biscuits étant petite ! Il faudrait que je pense à les faire maison cela n’a pas l’air si compliqué ! En tout cas les tiens sont très beaux je craquerais bien ! Bonne journée bises

A la confiture de framboise, ce doit être excellent, tu as raison (fruits rouges et chocolat, quel délice). Belle réalisation, ce que j’ai pu en manger des Pim’s étant enfant…!

excellent, j’ai également une recette sous le coude depuis des années, mais pas encore l’occasion d’en réaliser
fait maison ça doit être encore meilleur
Vivement que je me lance
bon dimanche
bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.