PST façon florentine

Written by marmotte

Bonjour à toutes et à tous ! 

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir ma dernière expérimentation en date qui mélange mes toutes dernières découvertes dans le domaine de la cuisine végétal et souvenir d’enfance. Je ne sais pas pourquoi mais le tofu et ses amis m’inspirent souvent des recettes un brin régressives. 

Il y a quelques années, j’avais publié une série de recettes autour de la thématique « Souvenirs de cantine » et parmi ces recettes figuraient le gratin d’épinards et d’œufs durs à la béchamel, un grand moment de gourmandise car j’apprécie beaucoup tous les ingrédients qui composent ce plat. Bien sûr, j’aurai pu refaire la même recette mais elle n’aurait pas pu faire l’objet d’une publication. Alors, j’ai voulu végétaliser cette recette pour voir ce que cela pourrait bien donner et parce que je l’avoue, ce genre d’exercice m’amuse beaucoup. 

Faire une béchamel végétale ne pose aucun problème, c’est aussi facile que de faire une béchamel classique. Pour les épinards, pas de souci, ce sont déjà des végétaux. Concernant les œufs, c’est un plus dur. Je sais qu’il existe des poudres qui permettent de remplacer les œufs dans les préparations culinaires ou pour faire des omelettes végétales mais j’ai préféré partir sur les PST. Cela m’a permis de réaliser ma première recette avec cet ingrédient sans suivre une recette déjà existante. Enfin pour le fromage, bien que l’on puisse également le substituer par une version 100 % végétale, j’ai choisi de mettre un peu de chapelure tout simplement. 

Au final, on obtient un plat un peu moins gras mais très rassasiant que l’on peut tout simplement accompagner de salade verte ou de crudités. 

Les ingrédients pour 4 personnes : 

  • 1 kg d’épinards frais,
  • 35 g d’huile d’olive,
  • 40 g de farine de blé T110,
  • 350 ml de lait de soja,
  • 1 cuillère à soupe bombée de tahini (facultatif),
  • noix de muscade,
  • 100 g de PST (gros morceaux),
  • 1 cube de bouillon de légume,
  • chapelure,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 30 minutes 

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€

Spécificité de la recette : Recette végétalienne, sans œuf, sans lactose

La recette : 

1/ Trier, équeuter et laver les épinards. Les faire cuire à la vapeur une dizaine de minutes. 

2/  Amener à ébullition 50 cl d’eau. Ajouter le cube bouillon et les PST. Laisser cuire 10 minutes. Égoutter. Presser de la main pour faire sortit le maximum de liquide des PST. Réserver.

3/ Réaliser la béchamel. Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole, ajouter la farine en une seule fois. Puis verser peu à peu le lait. Mélanger sans arrêt jusqu’à ce que la sauce épaississe. Ajouter le tahini et la noix de muscade fraîchement moulu, saler et poivrer. 

4/ Incorporer les épinards cuits et les PST dans la béchamel. Verser cette préparation dans un plat à gratin. Parsemer de chapelure.

5/ Mettre au four une dizaine de minutes en passant au gril les dernières minutes. 

6/ Servir bien chaud. 

Print Friendly, PDF & Email

7 thoughts on “PST façon florentine

  1. Un mariage superbe, merci pour l’inspiration!

  2. Une recette très appétissante avec de bons et sains ingrédients, merci pour ce plat qui donne faim ! Gros bisous à toi Marion, très bonne journée

  3. Kilomètre-0 says:

    Ton PST m’inspire. Pour moi, c’est comme un code secret 🙂
    Je me laisserais volontiers tenter et tes souvenirs de cantine me parlent. Moi, je n’en ai que des bons 🙂

    • La cuisine végétale a parfois un côté un peu ésotérique, hihi !
      Pareil pour moi concernant la cantine. Il n’y a que les carottes vichy qui me posent encore problème, il faudrait que je retenue…

  4. le titre m’a beaucoup intrigué et au vue de la recette cela m’aurai beaucoup plu ton  » PST » ! je n’y connais pas grand chose en végétal et chez toi j’en apprends à chaque visite ! merci Marion 😉 bonne soirée bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.