Smoothie vert & smoothie protéiné

Written by marmotte

Bonjour à toutes et à tous !

Les smoothies, on en voit partout dans les livres, les revues, sur Internet, dans certains restaurants et même dans les rayons de la grande distribution ! Véritable phénomène de mode, difficile d’y échapper surtout quand on s’intéresse à la cuisine saine et gourmande ! Car oui les smoothies, c’est très bon et facile à faire. Alors pour le coup, ce n’est pas une recette mais deux recettes que je vous propose sur ce thème : une version verte et fruitée et une version plus énergique à base d’ingrédients riches en protéines végétales.

Les ingrédients pour 2 personnes
Le smoothie vert :

  • 1 banane,
  • 1 kiwi,
  • 2 petites pommes,
  • 1 bol de jeunes pousses d’épinard,
  • eau.

Le smoothie protéiné à la banane :

  • 1 banane,
  • 300 ml de lait d’amande (sans sucre ajouté),
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia,
  • 1 cuillère à soupe de graines de chanvre décortiquées,
  • 2 cuillères à soupe de flocons d’avoine,
  • 1 datte dénoyautée,
  • 1 cuillère à soupe de poudre de caroube (facultatif),
  • 1 pincée de sel,
  • 1 pincée de vanille.

Pas de cuisson
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€ à €€€

Les recettes
Le smoothie vert
Éplucher la banane et le kiwi. Les couper en morceaux et les mettre dans le blender.
Laver soigneusement les pommes ou les éplucher si elles ne sont pas bio, les couper en quatre, les épépiner et les placer dans le blender.
Ajouter les feuilles d’épinard et entre 15 et 20 cl d’eau (quantité à ajuster en fonction de la texture voulue).
Mixer jusqu’à obtenir un smoothie bien homogène et onctueux.
Servir et déguster sans attendre.

Le smoothie protéiné à la banane
Éplucher la banane, la couper en rondelles et les placer dans le blender. Ajouter tous les autres ingrédients en terminant pas le lait végétal.
Mixer jusqu’à obtenir un smoothie bien homogène et onctueux.
Servir et déguster sans attendre.

Sources
1,2,3 Veggie pour la version protéinée.

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de saison du mois de mars.

Quelques infos complémentaires en vrac
J’ai longtemps hésité à consommer des smoothies car je pensais que cela faisait grossir. Ce n’est pas le cas si l’on suit quelques règles.
Tout d’abord, il me semble important de signaler que les smoothies vendus dans le commerce sont à bannir. Ils ne contiennent quasiment plus aucun nutriment car ils sont pasteurisés. Pour rappel, les vitamines sont très fragiles (notamment la vitamine C) et sont en grande partie détruites dès qu’on les chauffe. En gros, c’est juste du sucre et donc de la calorie vide. On évite les smoothies du commerce et on fait des économies car ils coûtent un bras. C’est un argument valable également pour les jus de fruits du commerce.

Le smoothie fait maison revient cher également car on combine plusieurs fruits (notamment exotiques) qui ont un certain coût. Pour cette raison, je pense que le smoothie doit être consommé ponctuellement. Personnellement, c’est le petit plaisir de la mi-matinée du dimanche.
Autre raison de limiter la consommation de ce genre de boisson même maison, c’est qu’elles contiennent beaucoup de sucre. Alors oui, c’est du sucre de fruits et c’est toujours mieux que du sucre raffiné mais ça reste du sucre quand même. Pour baisser le taux de sucre, on ajoute de la verdure : mâche, chou kale jeunes pousses d’épinard… (comme dans la première recette).

Autre astuce pour ne pas fabriquer des bombes caloriques, on dose les fruits. C’est-à-dire que l’on prépare notre smoothie avec le nombre de fruits que l’on serait capable de manger entiers en une seule fois. On oublie le smoothie qui contiennent trois bananes, cinq oranges et une mangue pour une personne.
Pour profiter des micronutriments des fruits, on ne mixe pas pendant des heures son smoothie (d’où l’intérêt d’avoir un blender assez puissant) car les lames chauffent et détruisent les précieuses vitamines dont on cherche à faire le plein en consommant ce genre de boisson. Ensuite, on consomme le smoothie très rapidement après l’avoir réalisé avant que les vitamines ne s’évaporent.

Concernant le smoothie protéiné, vous vous demandez peut-être où se cachent ces fameuses protéines. Ce sont les graines de chia et de chanvre qui ont contiennent beaucoup en plus d’une bonne dose d’oméga 3 et 6. La caroube pour sa part apporte un goût cacaoté délicieux à ce smoothie et surtout du calcium (en plus de celui de l’amande) et de fibres qui facilitent la digestion et préviennent les troubles intestinaux.

Print Friendly, PDF & Email

9 thoughts on “Smoothie vert & smoothie protéiné

  1. hummmmmmmmm j’adore, merci pour ce partage. Tes smothies donnent vraiment envie, même si on est le soir et qu’il est 22h29, hummm j’en ai l’eau à la bouche. Je les garde dans mes favoris pour pouvoir les tester bientôt.

  2. gut says:

    On fait toutes les deux dans le très vert aujourd’hui !! J’adore tout autant le kiwi que la banane alors j’aime beaucoup ce smootie ! Je vais l’ajouter de suite à cuisinons de saison. merci marion. gros bisous

  3. Tu as raison, les jus reviennent en force et c’est bien 🙂

  4. Ils sont très tentants et tellement excellent pour la santé !!! Merci gros bisous

  5. ton smoothie me ferait du bien !! en ce moment une grande envie de choses fraîches!!

  6. Deux excellents smoothies avec plein de bonnes choses pour la santé. J’adore les smoothies qui sont mes goûters de l’été. Il faudra que j’essaie les graines de chia que je n’ai jamais utilisées.
    Bisous

  7. Le smoothie vert est vraiment très attirant!
    Un bon départ pour la journée ces bons mélanges.
    Bizz ensoleillées, ouf!

  8. Je me fais souvent des jus verts, on m’a offert un extracteur de jus l’été dernier, je m’en sers bien !! Mais je me freine quand même, peur des calories !!

  9. coucou Marion
    j’aime beaucoup les smoothie verts surtout l’hiver pour faire le plein d’energie avec le froid on en a besoin
    bise

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.