Cake du matin châtaigne et chocolat

Bonjour tout le monde,

Si certaines d’entre vous font peut-être un changement ou un roulement de leur garde-robe dans leur penderie en vue de l’arrivée du bon temps, chez moi, ça se passe dans mes réserves alimentaires, ça vous étonne ? Pas vraiment, j’en étais sûre !
Eh bien oui, il y a des ingrédients ou des produits que je ne me vois pas cuisiner en été et la châtaigne et tous ses dérives en font partie. Si la crème de marrons en boîte se garde d’une année sur l’autre, il vaut mieux consommer la farine de châtaigne dans l’année suivant l’ouverture du paquet. C’est pour cela que j’ai choisi la recette de Martine pour écouler une partie de sachet de farine de châtaigne.

On obtient un résultat très nourrissant, normal me direz-vous avec cette farine et gourmand avec les pépites de chocolat.
Il y a d’autres aliment que je ne consomme pas au printemps et en été comme la raclette, le reblochon, les pois cassés (à tort car l’association pois cassés et courgette est délicieuse), les haricots blancs… Et vous avez-vous des aliments que vous ne consommez pas au printemps et en été car ils ne vous semblent pas en adéquation avec ces saisons ?

Les ingrédients pour un cake :

  • 100 g de beurre mou,
  • 50 g de vergeoise blonde,
  • 50 g de sucre blond de canne vanillé,
  • 3 œufs,
  • 125 g de farine de châtaigne,
  • 175 g de farine de blé T65,
  • 1 sachet de levure chimique,
  • 100 g de pépites de chocolat.

Temps de cuisson : 45 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€€

La recette :
Préchauffer le four à 180 °C. Garnir un moule à cake de papier cuisson.
Dans un saladier, travailler le beurre, les sucre et les œufs.
Incorporer ensuite les farines, la levure et les pépites de chocolat. Bien mélanger.
Verser la pâte dans le moule, lisser la surface à l’aide d’une maryse.
Enfourner pour 45 minutes.
Laisser refroidir un peu puis démouler.

Ce cake se conserve très bien. Coupé en tranches et stocké dans une boîte hermétique, il vous fera toute votre semaine. Pour l’accompagner, je vous propose une boisson dont vous avez sans doute entendu parler, c’est le golden latte ou le lait d’or. Il s’agit d’une boisson chaude préparée à base de lait végétal et d’épices. Des marques comme Aromandise ou Yogi Tea propose des préparations pour réaliser ce type de boisson. Mais, on peut aussi très facilement faire son propre mélange car les épices utilisées sont présentes dans beaucoup de nos cuisines.

Les ingrédients pour 1 grande tasse :

  • 20 cl de lait végétal (amande par exemple),
  • 1 cuillère à café du sucrant de votre choix (sirop d’agave ou sirop d’érable),
  • ½ cuillère à café de curcuma moulu,
  • ¼ de cuillère à café de gingembre moulu,
  • 1 pincée de cannelle,
  • 1 pincée de vanille en poudre,
  • 1 petite pincée de poivre noir.

Temps de cuisson : quelques minutes
Niveau de préparation : Très facile
Coût : €€



La recette :

Placer les épices et le lait dans une petite casserole et fouetter vivement. Faire chauffer doucement en mélangeant de temps en temps.
Quand la boisson est chaude, sucrer et verser dans une tasse.
Boire rapidement, ça refroidi assez vite.

Print Friendly, PDF & Email

15 Comments

Add Yours →

Oh merci d’avoir testé un autre gâteau du matin Marion. Comme toi, je pense qu’il y a une saison pour tout et tu as raison, il faut le faire maintenant car quand il fera chaud, on passera aux fraises, pêches ….
On est bien contente de faire rire Claudine 🙂
Bons petits déj 🙂

coucou Marion
tu as raison la chataigne ca nous fait penser a l’hiver d’ailleurs j’avais achete une boite de puree de chataigne que je garde pour l’hiver prochain 🙂 en tout cas ton cake du matin est bien gourmand
bisous

j’en ai repéré un beau cake comme le tien chez Martine de Kilomètre 0… il me faisait terriblement envie et c’est pareil pour le tien, surtout avec son golden latte. Je reve d’une belle boisson chaude avec une mousse onctueuse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.