Fougasse aux olives noires, tomates séchées et graines de fenouil

Bonjour, bonjour ! 

Pour terminer la semaine, nous revoici en France avec cette délicieuse fougasse à base de farine de d’épeautre. J’ai choisi d’y mettre trois ingrédients pour la parfumer mais on peut en mettre moins, ou d’autres, en fonction des goûts de tout un chacun. 

Dans un mois, jour pour jour, les travaux de la cuisine commencent, je cherche donc un maximum à vider des mes placards. J’ai une tendance à accumuler des tas de produits secs : 8 à 10 variétés de farines, 3-4 légumineuses différentes, 5-6 céréales en plus des pâtes, du riz et de la semoule, des tas d’épices, etc. On ne sait jamais si on avait un siège, des pénuries, des rationnements à subir… Marmotte en mode survivaliste !!! Hihihi !  

Et je me pose donc la question si à l’occasion de ce changement de cuisine, il ne sera pas possible de rationnaliser un peu tout ça. J’ai déjà commencé car je me suis aperçue qu’il y avait des ingrédients qui restaient trop longtemps en attente d’une éventuelle recette : graines de chia, graines de sésame, sucre en grains, pistoles de chocolat blanc, etc… Une fois terminés, je ne pense pas les racheter de sitôt. 

Et chez vous, comment gérez-vous vos placards, à flux tendu ou en mode survivaliste ? 

Les ingrédients pour 2 belles fougasses : 

  • 500 g de farine d’épeautre T110,
  • 30 cl d’eau tiède,
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • ½ cube de levure fraîche de boulanger,
  • 1 cuillère à café rase de sel fin,
  • des olives noires,
  • des pétales de tomates séchées (facultatif),
  • des graines de fenouil (facultatif).

Temps de repos : 2 heures 

Temps de cuisson : 25 minutes 

Niveau de difficulté : Facile 

Coût : €€€

Spécificité de la recette : Recette végétalienne, sans œuf, sans lactose

La recette : 

1/ Délayer la levure dans l’eau tiède. 

2/ Dans un saladier ou la cuve d’un robot pâtissier, mélanger la farine et le sel. 

3/ Verser l’eau et l’huile d’olive sur la farine et pétrir une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une pâte élastique et non collante. 

4/ Couvrir d’un torchon et laisser lever 1h30 dans un endroit à l’abri des courants d’air. 

5/ Pendant ce temps, couper les tomates séchées et les olives en petits morceaux. Garnir une plaque de cuisson de papier sulfurisé. 

6/ Sur un plan fariné, dégazer le pâton et incorporer les morceaux d’olives et de tomates et les graines de fenouil. 

7/ Diviser la pâte en deux. Façonner chaque pâton en une forme ovale et aplatie. Les déposer sur la plaque de cuisson en les espaçant. À l’aide d’une roulette à pizza, découper des entailles en forme d’épi, puis les étirer légèrement pour bien les ouvrir. 

8/ Couvrir et laisser reposer 30 minutes. 

9/ Faire préchauffer le four à 250 °C. 

10/ Enfourner pour 7 minutes puis baisser la température à 150 °C pour les 18 minutes restantes. 

11/ À la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. 

Source : Les secret de la boulange bio, Marie Chioca et Delphine Paslin, Éditions Terre Vivante

Print Friendly, PDF & Email

21 Comments

Add Yours →

Ah ! la fougasse que j’aime ça surtout avec un tel parfum ! olives et tomates séchées c’est vraiment le top ! Je ne l’aurais toutefois pas faite à la farine d’épautre car je n’avais pas aimé un pain que j’avais fait avec… pour gérer mes placards c’est tout simplement la place qui m’empêche de stocker ! tout simplement !! bisous Marion, bon week-end !

La farine d’épeautre n’est pas non plus ma préférée, c’est celle de seigle mais une fougasse à la farine de seigle, j’ai un doute !
C’est une solution mais ça ne doit pas toujours être facile à gérer aussi, surtout quand on a du monde.

Hummm, je retiens l’idée des graines de fenouil dans la fougasse, ça me plaît bien ! Pour ma part, j’ai horreur d’avoir 50 000 sortes de choses dans mes placards, il faut que ça serve souvent. En revanche, mes produits de base sont en très grande quantité. Je comprends que tu ne renouvelles pas les graines de chia mais les graines de sésame, j’en mets partout : dans les sablés diamant, les carottes râpées, la panure de poulet ou de poisson, le pain, je ne saurais pas m’en passer.

Moi aussi, j’ai une épicerie de base assez étendue et ça tourne assez bien mais il y a toujours des trucs qui restent en rade…
Concernant les graines, j’en aime beaucoup mais le sésame, j’accroche pas trop à part pour la déco.

ohlalala avec des graines de fenouils je ne pense pas que ça sera facultatif pour moi loll j’aime tellement en tout cas ta fougasse a tout pour me plaire
bisous Marion

Ta fougasse est superbe!!!
Flux tendu, késako? Ici, il peut y avoir une guerre pendant 6mois, avec mes 4 congélateurs et mes armoires remplies, on survivra! Mais je pense que je suis (toi aussi on dirait) un peu en dehors des clous…Je suis plutôt du genre à ne pas perdre mon temps dans les magasins, je fais souvent des provisions en profitant des promos!
Belle journée de vidage, rangeage et nettoyage… et tu peux m’envoyer tes restes!
Bizz

Ce ne sont pas les promos qui me perdent, je suis très raisonnable en grande surface même si j’y passe du temps pour voir ce qui se fait de neuf. Ce sont mes visites en magasins bio qui remplissent mes placards…

L’accumulation de farines et ingrédients un peu bizarres, c’est ma spécialité !! et même si j’essaie de me réfréner, à chaque fois j’ai tendance à replonger dans ce travers… En tout cas, ta fougasse donne bien envie. Bises et bon courage pour l’installation de ta nouvelle cuisine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.