Curry de chou kale et pommes de terre

Written by marmotte

Bonjour, bonjour !

Cela fait des années que l’on nous rabat les oreilles avec le chou kale ! Star des régimes alimentaires en tous genre, décrété super-aliment, on a vu le chou kale envahir les pages des revues bien-être et des livres de cuisine. Salade, smoothie, soupe… voilà notre cuisine sommée de passer en mode « green » !
J’essaie toujours d’avoir du recul face aux tendances en cuisine comme ailleurs. D’autant plus que l’on peut souvent constater que ces nouveaux super-aliments ne sont bons ni pour notre porte-monnaie ni pour la planète au final. Baies de goji, canneberges, avocats, noix de cajou… tous ces produits viennent de bien loin et leur popularité soudaine et mondialisée entraine souvent des bouleversements écologiques dans leurs zones de productions.

Bref, c’est toujours la même histoire, certains s’enrichissent sur le dos des producteurs en profitant de la naïveté des consommateurs.
Mais revenons au chou kale ! Quand ce dernier a débarqué dans les magasins bio, il était vendu une petite fortune et il venait de loin (j’en ai vu étiquetés aux Etats-Unis). En réfléchissant un peu, on se dit qu’un chou reste un chou ! Il doit donc pouvoir pousser en France et il n’y a pas vraiment de raison qu’il coûte beaucoup plus cher que ces cousins (chou vert, chou rouge, chou-fleur…). Alors oui, le chou kale pousse très bien par chez nous, je le trouve en local et il ne coûte pas forcément très cher. À 3€50 le kilo, cela peut sembler beaucoup. Mais le chou kale contrairement à ces cousins est très léger et avec un kilo vous pouvez faire trois voire quatre recettes. J’en prend 200 à 300 g quand il y en a et j’arrive à faire une ou deux recettes.
Je ne reviendrais pas sur les qualités nutritives du chou kale et de toute sa famille car oui il faut manger du chou, c’est excellent pour notre santé ! Et comme une recette vaut mieux qu’un long discours (même si vous avez eu aussi le long discours), je vous propose aujourd’hui une recette végétarienne avec du chou kale mais pas du tout bizarre…

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 4-5 branches de chou kale,
  • 500 g de pommes de terre à chair ferme,
  • 100 g de lentilles corail,
  • 1 blanc de poireau,
  • 1 oignon,
  • 50 cl de lait de noix de cajou,
  • 1 yaourt à la grecque (ou végétal pour une version végétalienne),
  • 1 cuillère à soupe de purée de noix de cajou,
  • curry en poudre (quantité à adapter à votre goût),
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 30 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€€€

La recette :
Ôter les tiges centrales des feuilles de chou kale. Le laver, le sécher et l’émincer grossièrement.
Éplucher et laver les pommes de terre. Les couper en dés.
Peler et émincer l’oignon.
Couper le pied du poireau, émincer et laver le blanc de poireau.

Dans une cocotte en fonte, faire chauffer l’huile d’olive. Y faire revenir l’oignon avec le curry. Laisser dorer 2-3 minutes.
Ajouter ensuite les dés de pommes de terre, les lentilles corail et le blanc de poireaux. Saler. Couvrir avec le lait de cajou et laisser cuire entre 10 et 15 minutes.
Ajouter ensuite le chou kale et poursuivre la cuisson un petit quart d’heure.

En fin de cuisson, ajouter le yaourt et la purée de noix de cajou.
Rectifier l’assaisonnement et servir bien chaud.

Source d’inspiration : Les recettes de Juliette

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison de janvier.

Print Friendly, PDF & Email

9 thoughts on “Curry de chou kale et pommes de terre

  1. gut says:

    Je ne sais pas si je te l’ai dit mais le chou kale et moi ce n’est pas ça. Bon je n’en ai essayé qu’une fois. Je me régale tellement avec les autres choux que je fais très très souvent l’hiver que je le délaisse à ceux qui l’apprécie ! Tu as fait un plat qui a l’air savoureux avec ces pommes de terre et ce parfum de curry. Bravo d’avoir attendu d’en trouver en local et merci de dédier ce plat à cuisinons de saison ! gros bisous

  2. J’ai cuisiné une ou deux fois le chou kale par curiosité, mais comme j’apprécie tout autant les autres choux, j’avoue ne pas avoir trop cherché à utiliser ce chou devenu star. Je suis tout à fait d’accord avec ton raisonnement de privilégier le local, et ta recette me plait bien

  3. Et avec un chou, on reste dans la période hivernale!
    Biz

  4. il est très sympa ton curry!!! bisous

  5. J’ai déjà essayé le chou kale en curry, c’est bien bon, et je l’achète directement à la ferme, dans le pays basque, oui il pousse partout et est bien moins cher !!

Répondre à Isabelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.