Dahl façon tajine

Salut tout le monde,

Je finis mon mini-cycle consacré aux tajines étranges avec une recette qui m’a beaucoup plu. Il s’agit d’un plat qui combine le principe du dahl aux saveurs du tajine, on est un peu sur l’idée de la cuisine fusion.

C’est un plat que l’on peut manger chaud avec des pommes de terre ou une céréale. En été, il sera délicieux froid avec ou dans du pain plat. J’ai encore pris quelques libertés par rapport à la version initiale pour l’adapter au contenu de mes placards.
Ce plat est vraiment un enchantement et si vous aimez la cuisine du Maghreb, il faut absolument que le testiez car il est original mais on retrouve bien les saveurs typiques de la cuisine marocaine.

Les ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 500 g de lentilles roses de Gascogne ou lentilles blondes,
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 1 cuillère à café de graines de coriandre,
  • 1 cuillère à café de graines de fenouil,
  • 2 oignons,
  • 1 cuillère à café de curcuma moulu,
  • 1-2 cuillère à café de raz el-hanout,
  • 5 carottes,
  • 400 g de tomates pelées,
  • 1 citron confit au sel,
  • 20 olives vertes dénoyautées,
  • 100 g d’amandes émondées,
  • 1 bouquet de persil,
  • poivre.

Temps de trempage : 1 nuit
Temps de cuisson : 30 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

La recette :
La veille, faire tremper les lentilles dans un grand volume d’eau.
Le lendemain, éplucher les oignons et les carottes. Émincer les oignons et couper les carottes en bâtonnets. Découper l’écorce du citron en petits dés. Réserver.
Faire chauffer l’huile d’olive dans une cocotte en fonte avec toutes les épices quelques minutes. Ajouter le reste des ingrédients sauf le persil. Verser deux verres d’eau.

Couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les lentilles aient absorbées le jus et qu’elles soient fondantes.
Juste avant de servir, parsemer de persil.

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de saison du mois de mars.

Coin lecture
Fiche technique
Titre : Vive les lentilles ! 40 recettes bio, faciles et créatives
Auteurs : Hélène Schernberg et Louise Browaeys
Maison d’édition : Terre Vivante
Prix : 12 €
Nombre de recettes : 40 recettes salées et sucrées

L’esprit du livre
« Réhabiliter les lentilles »

Les plus du livre
Une introduction sur les qualités des lentilles (nutrition, écologie…)
Des recettes surprenantes du petit-déjeuner au souper, desserts inclus pour (re)découvrir les lentilles.
Des recettes végétariennes ou végétaliennes, souvent sans gluten
Des recettes clairement mises en page avec un déroulé bien structuré
Un index des ingrédients

Les moins du livre
Je n’en ai pas trouvé !

Quelques recettes qui ont retenu mon attention
Mujaddara (catégorie Recettes classiques revisitées)
Pain de « viande » (catégorie Recettes classiques revisitées)
Mijoté de riz et lentilles à la rhubarbe (catégorie Recettes innovantes)
Nuté-dahl (catégorie Petits-déjeuners protéinés)
Halwa carotte-curcuma (catégorie Desserts insolites)

À qui s’adresse ce livre
À tous les aventuriers du goût qui veulent déguster la lentille autrement que dans un petit salé

Mon avis
J’aime beaucoup cette maison d’édition qui prend le risque de publier des livres autour de thèmes vraiment originaux. On n’est pas sur des recettes réchauffées, vues et revues partout et à toutes les sauces.
Personnellement, je cuisine une légumineuse différente toutes les semaines car elles ne nous veulent que du bien. J’ai donc besoin d’inspiration et ce livre est juste parfait pour les lentilles qui ont en plus l’avantage d’être économiques.
Comme d’habitude chez Terre Vivante, un livre sans prétention, intéressant et enrichissant !

Pas toujours facile de faire des photos avec un chat ^^
Print Friendly, PDF & Email

11 Comments

Add Yours →

Oh si trop bien la photo avec le chat. Il est trop mignon, Je suis comme lui, curieuse et y goûterais bien. Merci pour la référence du livre. Le salé aux lentilles, c’est très bon mais c’est vrai qu’il y a plein d’autres recettes avec les lentilles. C’est un produit accommodant 🙂

Un super plat effectivement avec beaucoup de goûts ! toutes ces épices ont bien fait leur boulot assurément ! Bon moi je ne le mangerais pas avec des pommes de terre ça c’est sûr, mais plutôt en accompagnement d’une viande de porc par exemple mais il est certain que je me régalerais ! meri Marion de l’avoir réservé à cuisinons de saison ! gros bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.