Trio de trempettes et de tartinades pour l’apéro III

Written by marmotte

Coucou tout le monde !

De toutes les idées de recettes que j’ai pu vous proposer depuis le mois de juin, les tartinades et les trempettes sont celles qui ont rencontré le plus grand succès.
Comme nous avons reçu pas mal ces deux derniers mois, j’ai pu donner libre cours à mon amour pour ce type de préparations. Aujourd’hui, je vous présente le dernier trio en date, il clôture un peu cette série de recettes car notre mois d’août devrait être un peu plus calme.

Pour ce dernier trio, direction le bassin méditerranéen avec un caviar d’aubergines à la marocaine, le fameux Zaalouk qui est une délicieuse compotée de légumes estivaux, le Lahneh nous emmènera à la découverte de la cuisine libanaise, une cuisine que j’aime beaucoup mais à laquelle je ne fais pas assez honneur. Enfin, nous resterons sur les rives du Proche-Orient avec un houmous revisité à base de haricot rouge et de betterave.

Trucs, astuces et organisation :
Le Labneh : si vous trouvez du labneh (une sorte de lait fermenté de chèvre égouttée), vous n’aurez pas besoin d’un délai de 24 heures pour préparer cette tartinade. Sinon, il faut utiliser du yaourt à la grecque. Je ne fais pas de pub mais si vous en trouvez dans votre grande surface, choisissez celui de la marque de la marque LYNOS. La qualité est bien meilleure que d’autres produits équivalents de grande marque française. De plus, on peut l’acheter en seau d’un kilo.
Vous pouvez réaliser le topping la veille. Comme cela, les différents parfums auront le temps de se développer.

Le Zaalouk : cette recette, je vous conseille vraiment de monder vos tomates et de retirer la peau des poivrons en les grillant au four. Ainsi vous aurez une compotée de légumes plus agréable en bouche. C’est une recette qui peut se préparer la veille sans soucis. Je vous le conseille d’ailleurs car elle prend un peu de temps puisqu’il faut partir de légumes frais et donc entiers et ainsi elle aura tout son temps pour refroidir tranquillement.
Avec les proportions données, vous obtiendrez une belle quantité de compotée, je vous proposerai dans quelques jours une recette pour la manger un peu différemment.

Le houmous : là aussi pas de prise de tête, on le prépare la veille et bien sûr on peut utiliser des haricots en boîte et des betteraves cuites achetée au marché pour une résultat express.

Les ingrédients
Zaalouk :

  • 500 g d’aubergines,
  • 2 petites courgettes,
  • 1 gros poivron rouge,
  • 1 gros poivron jaune,
  • 3 tomates rondes ou allongées,
  • 1 oignon,
  • 4 gousses d’ail,
  • 500 g de pulpe de tomate,
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 1 cuillère à soupe de cumin moulu,
  • 1 cuillère à soupe de paprika,
  • Sel et poivre.

Temps de cuisson : une petite heure
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€€

Labneh :

  • 500 g de yaourt à la grecque,
  • ¼ de cuillère à café de sel,
  • quelques feuilles de menthe,
  • 2 cuillères à soupe de pistaches émondées,
  • 1 cuillère à soupe d’olives kalamata,
  • ¼ de tasse de Zaatar,
  • ¼ de tasse d’huile d’olive,
  • piment en poudre.

Pas de cuisson
Temps de repos : 24 heures
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

Houmous de haricots rouges à la betterave :

  • 240 g de haricots rouges cuits et égouttés,
  • 150 g de betterave cuite,
  • 1 gousse d’ail,
  • 2 cuillères à café de vinaigre balsamique,
  • 2 cuillères à soupe de tahin,
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 1 cuillère à café de cumin moulu,
  • ¼ de cuillère à café de paprika,
  • piment,
  • sel et poivre.

Pas de cuisson
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

Les recettes :
On commence par le zaalouk.
Laver tous les légumes. Si vous en avez le courage, monder les tomates et peler les poivrons.
Couper tous les légumes en des.
Peler l’oignon et l’ail et émincer le tout.

Dans une cocotte en fonte, faire chauffer l’huile d’olive, ajouter tous les légumes avec les épices. Saler et poivrer. Refermer et laisser compoter pendant une bonne trentaine de minutes à feu moyen-doux. Mélanger de temps en temps.
Ajouter la pulpe de tomate et poursuivre la cuisson une quinzaine de minutes à découvert. Il faut que cela réduise un peu.
Écraser à l’aide d’un presse-purée (ne pas utiliser de mixeur). Si la préparation parait trop liquide, la dessécher quelques minutes à feu vif.
Laisser refroidir à température ambiante puis placer au frais jusqu’au moment de servir.
Verser un filet d’olive et c’est prêt !

On passe au labneh. La veille, placer le yaourt à la grecque dans une étamine disposée dans une passoire posée sur un saladier. Laisser égoutter 24 heures au frais.
Hacher les feuilles de menthe, les olives dénoyautées et les pistaches. Mélanger avec l’huile d’olive, le zaatar. Saler et pimenter. Verser dans bol et réserver.

Au moment de servir, placer le yaourt égoutté dans une assiette creuse, mélanger et répartir le mélange à base d’huile d’olive. C’est prêt !

On termine par le houmous.

Pour les plus courageux, peler les haricots rouges. Je ne l’ai pas fait.
Placer tous les ingrédients dans un blender et mixer jusqu’à obtenir une purée la plus lisse possible. Ajouter un peu d’eau si le mélange semble trop compact.
Réserver au frais.

Au moment de servir, décorer de graines de sésame.

Sources :
Le zaalouk : Cooking Julia
Le labneh : Mes inspirations culinaires
Le houmous : Houmous de Clea aux Éditions La Plage

Print Friendly, PDF & Email

Comments: 4

  1. Hummm, une merveille ! De plus, le tout préparé avec de très beaux produits. Avant, je préparais le houmous avec des légumes en conserve mais c’est terminé, avec des légumes secs trempés, c’est vraiment incomparable. Bravo pour ton apéritif !!!!

  2. Une jolie façon de voyager à l’apéritif. ☺

  3. Ah les trempettes aux petits légumes moi j’adore nous en sommes très friands au Québec. Belle journée Marion

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.