Velouté de topinambours au lait d’amande

Written by marmotte

Bonjour, bonjour !!

Après cette déferlante de recettes sucrées, je vais quand même vous propose quelques recettes salées un peu festives. Rien d’extraordinaire, mais des recettes qui sortent clairement des canons de la gastronomie de Noël. 

De façon générale, j’ai l’impression que de nombreuses cuisinières ou cuisiniers prennent leurs distances avec les recettes traditionnelles de la période. Je trouve que l’on voit globalement moins de recettes au foie gras ou au saumon fumé. Vous me direz que ma vision est biaisée car je lis moins de revues classiques de cuisine et moins de blogs « omnivores » et que sans doute je vois ce que j’ai envie de voir… Il serait intéressant de connaître les chiffres de ventes des mets traditionnels de Noël. Sont-ils en augmentation, stable ou suivent-ils les mêmes tendances que les chiffres de la vente de la viande (globalement en baisse dans l’Hexagone) ? 

Je serai curieuse de connaître votre ressenti et vos habitudes en cette période. 

Pour ma part, je trouve sympa de commencer un repas de fêtes de façon légère avec un velouté par exemple. Je vous propose donc cette recette 100 % végétale, douce et parfumé. Le topinambour avec son goût approchant de l’artichaut est un légume que je trouve assez festif. 

Trucs, astuces et organisation : 

En soignant un peu la présentation et la déco, je suis sûre que l’on peut donner un air de fête à cette recette. On peut aussi l’accompagner de blinis avec une terrine végétale par exemple pour une entrée plus conséquente.

Cette soupe se réchauffe facilement à feu doux dans une casserole sans la faire bouillir. Ainsi, on peut la préparer la veille pour éviter tout stress et précipitation le jour J. 

Les ingrédients pour 4-6 personnes : 

  • 700 g de topinambours,
  • 300 g de pommes de terre,
  • 1 petit oignon,
  • 1 cuillère à soupe de curcuma moulu,
  • 1 cuillère à café de gingembre moulu,
  • 1 litre de lait d’amande,
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
  • eau,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 30-40 minutes

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€€

Spécificité de la recette : Recette végétalienne, sans gluten, sans lactose, sans oeuf

La recette : 

1/ Éplucher et laver les pommes de terre et les topinambours. Les couper en morceaux. Réserver. 

2/ Peler et émincer l’oignon. Le faire revenir avec les épices dans l’huile d’olive. 

3/ Ajouter les légumes. Saler et poivrer. Couvrir à peine d’eau et laisser cuire jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres. 

4/ Dans une autre casserole, mixer les légumes égouttés (garder l’eau de cuisson) avec le lait d’amande. Si la consistance semble trop épaisse, ajouter peu à peu de l’eau de cuisson jusqu’à ce que la consistance convienne. 

5/ Rectifier l’assaisonnement. Réchauffer à feu doux et servir bien chaud. 

Source (avec modifications) : Popote & Potager (YouTube) 

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison.

Print Friendly, PDF & Email

7 thoughts on “Velouté de topinambours au lait d’amande

  1. Patou55 says:

    bonjour, j’aime bien cette recette et en plus je viens d’acheter des topinambours bio sur un marché des Alpes de Haute Provence. J’ai bien envie de l’essayer pour le repas du 24 décembre. Si les enfants n’aiment pas il y en aura plus pour moi. Personnellement je me détourne du foie gras, saumon et cie. Entre les pratiques horribles liées à la production ou la pollution, je préfère trouver d’autres mets plus sains et plus en osmose avec ma façon de penser et de vivre. Bonnes fêtes à vous toutes et tous.

    • Je partage tout à fait ton idée !
      Excellentes fêtes de fin d’année.

  2. un peu de légèreté avant d’attaquer les repas de fête ça peu pas faire de mal!!! bisous

  3. gut says:

    Il m’arrive de faire des petites mises en bouche avant le repas en réalisant certains petits veloutés que je fais un peu plus épais, servis simplement tièdes. C’est apprécié comme le serait le tient d’ailleurs !
    Chez nous on reste fidèles au foie gras car tout le monde l’apprécie. Il est soit servi en entrée soit on fait des petites bouchées avec de petits morceaux dessus ou alors en mini petites bouchées à la reine, tout dépend du menu. Le saumon est par contre plus délaissé ou alors juste en décoration sur des verrines mais c’est rare.
    Je pars demain Marion alors je te souhaite de merveilleuses fêtes entourée de ceux que tu aimes et en particulier Noël !! je te donne RV maintenant le 03 janvier pour la bonne année ! gros bisous

    • Je te souhaite d’excellente fête de fin d’année ! Je suis sûre que tu vas encore cuisiner des merveilles avec tes petites-filles.

  4. malima says:

    Je viens de faire cette soupe qui me faisait de l’oeil : un délice ! Un succès auprès de mon fils (8 ans) et ma fille (4ans). Dans une démarche de réduction des emballages, j’ai remplacé le lait d’amande par 1/2 bol d’amandes émondées. La texture est certainement moins lisse mais cela n’a gêné personne autour de la table. Merci pour vos recettes si réjouissantes pour les papilles !
    Excellente année 2019 !

    • Je te remercie de ta confiance. Ton idée d’utiliser des amandes émondées est excellente !
      Je souhaite une très belle année 2019.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.