Bolognaise vegan

Written by marmotte

Salut tout le monde !

Je ne suis pas une grande amatrice de la cuisine italienne, du moins de la cuisine italienne que l’on cuisine en France. Mes pizzas sont bizarres et je ne sais cuisiner les pâtes qu’en one pot pasta ou presque et voilà que je me mets à végétaliser la célébrissime sauce bolognaise. La ligue des mamma italiennes va me tomber dessus, c’est sûr !
J’avais déjà testé cet hiver une recette de bolognaise végétale à base de lentilles corail qui ne m’avait pas convaincue. Maintenant que je consomme du tofu, beaucoup de nouvelles possibilités s’offrent moi. Pour réaliser cette recette, il faut se procurer en magasin bio du tofu rosso de la marque Taifun, un tofu aromatisé à la tomate et aux herbes aromatiques. Il est très bon, quoiqu’un peu trop salé à mon goût.

Je trouve que visuellement le résultat est assez bluffant. La texture un peu granuleuse de la bolognaise est très ressemblante à la version avec viande, du moins dans mon souvenir. Je ne suis pas une grande experte en la matière, vous l’aurez compris. Le goût est formidable très riche en tomates et en herbes aromatiques. Je me suis régalée.

Pour accompagner cette sauce, je n’ai pas fait de spaghetti mais des penne semi-complètes : je ne suis plus à une entorse près à la tradition. Pour encore plus de gourmandise, j’ai réalisé un parmesan végétal car je n’aime pas le goût du vrai parmesan (oui, il y a des fromages que je n’aime pas). Et enfin pour ajouter une touche de verdure à tout ça car je trouvais que ça manquait un peu de légumes, j’ai réalisé une poêlée d’oignon rouge, courgettes et fenouils.
Tout cela était fort bon et je suis très contente de clôturer le mois de mai avec une recette aussi savoureuse et rapide à réaliser.

Les ingrédients pour 2-3 personnes
La sauce :

  • 400 g environ de tomates pelées en jus,
  • 25 g de concentré de tomates,
  • 150 g de tomates cerise,
  • 1 oignon,
  • 1 gousse d’ail,
  • 200 g de tofu rosso,
  • basilic déshydraté + herbes aromatiques
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Le parmesan :

  • 100 g de noix de cajou,
  • 2 cuillères à soupe de levure maltée,
  • ½ cuillère à café de sel.

Temps de cuisson : 10 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€€

Les recettes :
On commence par le parmesan. Placer les ingrédients dans un blender et mixer par à-coups jusqu’à obtenir une poudre assez fine. Transférer dans un bocal et réserver au frais.

On passe à la sauce.
Peler et émincer l’oignon. Dans une casserole à fond épais, le faire revenir dans l’huile d’olive.
Dans le bol d’un robot ménager équipé de sa lame hachoir, placer les tomates cerise, les tomates pelées et le concentré. Ajouter le tofu coupé en dés, l’ail pelé et les herbes. Mixer jusqu’à obtenir une texture granuleuse. Faire chauffer la sauce avec les oignons. Saler un peu et poivrer.
Servir cette sauce bien chaude sur les pâtes et parsemer généreusement de parmesan.

Source
La bolognaise vegan : Healthy Julia
Le parmesan végétal : La Fée Stéphanie

Print Friendly, PDF & Email

10 thoughts on “Bolognaise vegan

  1. Je testerais bien pour voir. C’est bizarre que tu ne sois pas cuisine italienne. Elle est tellement minimaliste mettant bien en valeur les produits
    Eh oui, la ligue des mamma italiennes va peut être te tomber dessus pendant ton sommeil Marmotte. Enfin t’as de a chance, elle a l’air peu active :-PPP

  2. Ben mince ! moi j’en suis rade dingue de la cuisine italienne ! que ce soit pizza, osso bucco, pâtes, ou des plats un peu moins connus comme les saltimbocca ! c’est une bonne idée pour ceux cet celles qui ne mangent pas de viande mais je pense moi rester fidèle à la vraie bolo, mais seulement à cause du tofu. Qu’est ce que tu en fais des expériences marion !! gros bisous

  3. ca me plairait bien cette bolognaise version vegan
    bisous

  4. En tout cas le plat est des plus appétissant!! J’adore. Bises

  5. originale cette bolognaise vegan ! a tester à l’occasion ! des bises

  6. Je ne connaissais pas le tofu rosso, mais c’est une alternative intéressante

    • On peut aimer le tofu et la viande, l’un n’exclut pas l’autre mais je comprends ta position.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.