1 Comment

Samoussas aux fanes de navet

Coucou les gourmands,

Je crois que c’est officiel, la marmotte a muté en lapin. Alors que je ne raffole pas des navets (même les nouveaux), j’adore les fanes de navets, elles ont un petit goût en plus par rapport aux fanes de radis. Je vous propose une recette trouvée chez Nathalie, grande spécialiste de la cuisine anti-gaspillage. Si cette thématique vous intéresse, son blog est une référence.

Samoussas1

Les ingrédients pour 16 pièces :

  • 8 feuilles de brick,
  • les fanes d’une botte de navets,
  • 100 g de ricotta,
  • 2 œufs durs,
  • beurre fondu,
  • 1 cuillère à café de curry,
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 20 minutes
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €

Samoussas3

La recette :
Laver les fanes de navets et les éponger soigneusement.
Faire chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse. Faire tomber les fanes dans la sauteuse environ 5 minutes. Réserver et laisser refroidir.
Préchauffer le four à 180 °C.
Hacher les fanes et les œufs durs écalés au couteau. Mélanger les œufs, les fanes et la ricotta dans un saladier. Ajouter le curry et assaisonner.

Samoussas4

Couper les feuilles de brick en deux puis plier chaque moitié en deux dans le sens de la longueur.
Déposer environ une cuillère à café de farce à l’extrémité d’une feuille de brick et plier pour obtenir des samoussas.
Déposer sur une plaque de cuisson. Badigeonner les chaussons de beurre fondu à l’aide d’un pinceau.
Enfourner 15 minutes.

Samoussas2

Servir chaud ou tiède avec une salade verte ou en apéritif.

8 Commentaires

Tartelettes aux fraises

Coucou tout le monde,

Les gâteaux que l’on trouve chez le pâtissier ne sont toujours très difficiles à faire, comme le prouvent ces tartelettes. Même s’il y a encore un peu de travail esthétiquement parlant, au niveau du goût c’est aussi bon, voire meilleur, que ce que l’on peut trouver dans certaines boulangeries. Je dis cela sans me vanter car il suffit de trois choses pour faire une tarte aux fraises topissime.

Tartelettesfraises3

Premièrement, il faut une bonne base, pour cela rien de mieux d’une pâte à tarte maison, une pâte brisée ou une pâte sucrée fera parfaitement l’affaire. Ces deux pâtes sont faciles à réaliser, elles s’étalent très bien, elles sont donc aisées à travailler. Ensuite, on mise sur une crème pâtissière bien onctueuse, peu sucrée mais bien vanillée, là encore rien de plus facile à faire.

Tartelettesfraises1

Enfin, il faut de bonnes fraises, on attend donc la pleine saison et on évite de faire ces tartelettes au mois de décembre. Elles n’ont seront que meilleures et plus belles sous le soleil printanier. Et l’ultime touche finale : une très fine couche de gelée de coing pour faire briller les tartelettes comme des joyaux gourmands !

Tartelettesfraises6

Les ingrédients pour une douzaine de tartelettes :

Tartelettesfraises7

Temps de cuisson : 10 minutes
Temps de repos : minimum 1 heure
Niveau de difficulté : facile
Coût : €€

Tartelettesfraises2

La recette :
Préchauffer le four à 170 °C.
Foncer les moules avec la pâte à tarte. Cuire à blanc les fonds de tartelettes 10 minutes.
À la sortie du four, démouler délicatement et laisser refroidir totalement sur une grille avant de garnir.

Tartelettesfraises4

Déposer une cuillère à soupe de crème pâtissière dans chaque tartelette et lisser la surface à l’aide d’une spatule.
Laver rapidement les fraises et les sécher soigneusement. Les couper en tranches ou en éventail et les disposer les plus artistiquement possible sur chaque tartelette.

Tartelettesfraises5

Faire tiédir à feu doux la gelée de coing et en badigeonner les tartelettes à l’aide d’un pinceau.
Laisser reposer une heure à température ambiante si vous les manger le jour même. Si c’est pour le lendemain, entreposer au frais pour la nuit.

9 Commentaires

Crème pâtissière

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, j’étoffe ma catégorie « Recettes de base ». Je trouve très pratique d’avoir un ensemble de recettes de base qui peuvent servir tous les jours ou de façon plus exceptionnelle, des recettes fiables, testées et approuvées sur lesquelles on peut revenir les yeux fermés.
La crème pâtissière n’est pas une recette que j’utilise très souvent mais je pense qu’il est important d’en avoir une en stock pour éviter d’en chercher une à la dernière minute, et qui se transformera en fiasco car elle sera trop liquide ou au contraire trop compacte.
Je vous livre ici une recette que j’aime bien car la crème reste bien souple et brillante, tout en ayant une consistance permettant d’en garnir des tartes ou des gâteaux.

Crèmepâtissière1

Les ingrédients pour 70 cl de crème pâtissière environ :

  • 50 cl de lait,
  • 100 g de sucre blanc,
  • 5 jaunes d’œufs,
  • 60 g de fécule de maïs,
  • 50 g de beurre,
  • ½ gousse de vanille.

Temps de cuisson : 15-20 minutes
Temps de repos : 1 heure
Niveau de difficulté : facile
Coût : €

Crèmepâtissière3

La recette :
Dans une casserole, verser le lait et les graines de vanille grattées de la gousse et la gousse elle-même. Porter à ébullition à feu doux pour que la vanille ait le temps de bien parfumer le lait.
Pendant ce temps, placer les jaunes d’œuf dans un saladier, ajouter le sucre et fouetter énergiquement jusqu’à ce que le mélange blanchisse et que le sucre soit totalement dissous.
Incorporer petit à petit la fécule de maïs pour éviter la formation de grumeaux.
Verser la moitié du lait dans le saladier contenant la préparation à base de jaunes d’œuf et mélanger pour détendre la préparation.
Transvaser la crème obtenue dans la casserole.

Crèmepâtissière2

Replacer la casserole sur feu doux et mélanger sans s’arrêter jusqu’à l’apparition des premiers bouillons et de l’épaississement de la crème. Stocker la cuisson quand la consistance est encore souple (la crème se fige en refroidissant).
Continuer de fouetter la crème pour la faire tiédir puis ajouter le beurre qui va fondre au contact de la crème. L’incorporer ensuite, pour ainsi éviter qu’une croute sèche ne se forme à la surface de la crème.
Transvaser la crème anglaise dans un bol et filmer au contact. Laisser refroidir à température ambiante puis stocker au frais jusqu’au moment de l’utilisation.
Couverte de façon bien hermétique, la crème pâtissière se garde sans problème 3 ou 4 jours au réfrigérateur.

Crèmepâtissière4

Source : Le Journal des femmes

7 Commentaires

One pot pasta aux fanes de radis

Salut les gourmands,

Je m’éclate tellement à cuisiner les fanes de radis sous différentes forme qu’au final j’achète en ce moment un ou deux bottes de radis par semaine davantage pour cuisiner les fanes que pour en manger les radis. Il faut dire que pour le radis en lui-même, je ne cherche pas midi à quatorze heures.

OPPradis1

Pour les fanes, en revanche quand j’ai l’impression d’arriver au bout des recettes que je mets de côté, j’en trouve toujours de nouvelles ; c’est fantastique ! En grande amatrice de one pot pasta, il était donc normal que je teste la recette de Nathalie, avec quelques bidouillages ! Je ne présente plus le one pot pasta qui est devenu un classique sur le blog. Cette nouvelle recette ne fait que confirmer la génialité de ces plats : simple, rapide et économique.

OPPradis2

Les ingrédients :

  • les fanes d’une botte de radis,
  • 200 g de farfalles,
  • 1 cube de bouillon de légumes,
  • 40 cl d’eau,
  • 10 cl de crème fraîche liquide,
  • 6 pétales de tomates séchées,
  • 1/2 cuillère à café d’épices pour pâtes,
  • 75 g de tomme de chèvre râpée,
  • poivre.

Temps de cuisson : 20 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €€

OPPradis4

La recette :
Mettre les fanes de radis dans une grande casserole avec un peu d’huile d’olive (ça marche sans : j’ai oublié d’en mettre) et faire tomber à feu doux les fanes en quelques minutes.
Ajouter les pâtes, les tomates séchées coupées en petits morceaux, les épices, le poivre, l’eau et le cube de bouillon émietté. Mélanger et lancer la cuisson à feu moyen pour 15 minutes.
Remuer de temps en temps afin que les pâtes n’accrochent pas au fond de la casserole.
Quelques minutes avant la fin de la cuisson, quand les pâtes ont absorbée toute l’eau, ajouter la crème. Baisser le feu et poursuivre la cuisson.

OPPradis3

Hors du feu, ajouter la moitié du fromage râpé, bien mélanger.
Servir immédiatement avec le reste du fromage à part.

11 Commentaires

Financiers à la rhubarbe

Coucou tout le monde,

On continue à se régaler avec la rhubarbe. Aujourd’hui, je vous propose une recette raffinée qui accompagnera avec gourmandise un café ou un thé. Ces petits financiers feront également un cadeau gourmand apprécié et vous permettrons d’utiliser vos blancs d’œufs. La rhubarbe confite est délicieuse et perd beaucoup de son acidité.

Financiers3

Les ingrédients pour une quarantaine de mini-financiers :

  • 75 g de poudre d’amande,
  • 3 tiges de rhubarbe environ,
  • 50 g de sucre blond de canne,
  • 100 g de sucre glace,
  • 150 g de beurre mou,
  • 50 g de farine de blé T65,
  • 3 blancs d’œufs,
  • 1 pincée de sel.

Financiers5

Temps de cuisson : 30 minutes
Niveau de difficulté : facile
Coût : €€

Financiers2

La recette :
Laver et peler les tiges de rhubarbe. Découper des tronçons d’une longueur adaptée à la taille des moules à financier.
Faire chauffer 50 g de beurre dans une petite casserole. Lorsqu’il est mousseux, ajouter la rhubarbe et le sucre. Mélanger, couvrir et laisser cuire à feu doux 15 minutes. Réserver.
Mettre le beurre restant dans une autre casserole sur feu moyen. Laisser cuire une dizaine de minutes sans mélanger. Lorsque le beurre a une belle couleur ambrée, éteindre le feu et laisser refroidir.

Financiers6

Préchauffer le four à 180 °C.
Dans un saladier, mélanger intimement la farine, le sucre glace, le sel et la poudre d’amandes.
Verser les blancs d’œufs légèrement battus sur le mélange sec, mélanger puis incorporer le beurre fondu.
Répartir la pâte dans les moules à financier et enfoncer un tronçon de rhubarbe dans chaque moule.
Enfourner entre 10 et 15 minutes selon la taille des moules.
À la sortie du four, laisser refroidir avant de démouler.

Financiers4

Source : Cuisine actuelle

15 Commentaires

Pains scarabée

Salut les amis,

Aujourd’hui, on boulange. Je propose une recette facile à faire et que j’ai croisée sur plusieurs blogs, on peut même dire qu’elle a fait le buzz. Apparemment, il s’agit de pains d’origine marocaine à base d’un mélange de farine et de semoule de blé fine ; la pâte est très facile à réaliser et à façonner. Ces pains sont parfaits pour confectionner des sandwiches. Mon mari les a trouvés un peu denses, je dirai plutôt qu’ils sont consistants, vous n’aurez pas faim pour le goûter ^^

Painscarabée1

J’aime beaucoup le nom de ces petits pains, c’est très imagé. J’ai choisi de suivre presque scrupuleusement la recette du blog Le Sucré Salé d’Oum Souhaib. N’ayant pas de lait en poudre, j’ai remplacé une partie de l’eau par du lait de vache classique. Ce qui garantit un pain très moelleux.

Painscarabée2

Les ingrédients pour une dizaine de pains :
La pâte à pain :

  • 500 g de semoule de blé fine,
  • 500 g de farine de blé T65,
  • 25 g de levure fraiche de boulanger,
  • 2 cuillères à soupe de sucre,
  • 2 cuillères à café de sel,
  • 30 g de beurre mou,
  • 500 ml d’eau tiède,
  • 100 ml de lait tiède.

Painscarabée4

Le façonnage :

  • 1 verre d’eau tiède,
  • 1 verre de farine.

Temps de repos : 2h15
Temps de cuisson : 15 minutes
Niveau de difficulté : Facile
Coût : €

Painscarabée5

La recette :
Délayer la levure dans l’eau tiède. Laisser reposer 15 minutes.
Dans un grand saladier, mélanger la farine, la semoule, le sel et le sucre. Mélanger et y creuser un puits. Y verser l’eau et le lait. Commencer à travailler les ingrédients avec une cuillère en bois. Puis démarrer le pétrissage à la main. Il faut compter une petite dizaine de minutes.
Quand la pâte se détache bien des parois du saladier, ajouter le beurre coupé en morceaux. Continuer de pétrir jusqu’à l’incorporation complète du beurre. Là aussi, il faut compter une dizaine de minutes.

Painscarabée6

Rassembler la pâte en une boule et couvrir le saladier d’un torchon. Laisser reposer une heure dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air.
Fariner légèrement et dégazer délicatement le pâton. Le diviser en dix portions. Façonner des petits pains ovales.
Verser la farine pour le façonnage dans une assiette creuse, faire de même pour l’eau.
Tremper rapidement les pains dans l’eau tiède et les rouler dans la farine. Déposer les pains sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
Inciser les pains dans la largeur sans les couper en appliquant une lame bien aiguisée à intervalles réguliers.
Couvrir d’un torchon et laisser reposer une heure.

Painscarabée3

Préchauffer le four à 200 °C.
Enfourner les pains pour 15 minutes.
À la sortie du four, déposer les pains sur une grille et laisser refroidir.

12 Commentaires

Panna cotta amande et fraises

Coucou les gourmands,

Après la rhubarbe, voici venu le temps des fraises. On trouve des fraises espagnoles depuis le mois de mars et des gariguettes depuis avril mais j’ai voulu attendre mai pour trouver des fraises produites locales. Depuis 15 jours, elles sont enfin apparues sur les étals. Bien sûr, elles coûtent le double, voire plus, des fraises espagnoles mais leur goût est incomparable, assez pour faire un effort du côté du porte-monnaie.

Pannacottafraises4

Avec ces premières fraises, j’ai réalisé une panna cotta très rapide à réaliser, à base de lait d’amande et peu sucrée, recette trouvée chez Assia. Pour renforcer la gourmandise de ces petites verrines, je les ai décorées de brisures de spéculoos.

Pannacottafraises1

Les ingrédients pour 12 petites verrines :
La panna cotta

  • 250 ml de lait d’amande,
  • 125 ml de crème fraîche liquide,
  • 1 cuillère à café de sucre,
  • 3 g d’agar-agar.

Pannacottafraises2

Le coulis de fraises :

  • 300 g de fraises,
  • 2 cuillères à café de sucre,
  • 2 g d’agar-agar,
  • 50 ml d’eau.

Temps de cuisson : 10 minutes
Temps de repos : minimum 4 heures
Niveau de difficulté : facile
Coût : €€

Pannacottafraises3

La recette :
On commence par la panna cotta. Dans une casserole, verser la crème fraîche, le lait d’amande, le sucre et l’agar-agar. Mélanger bien et faire chauffer jusqu’à une légère ébullition. Poursuivre la cuisson quelques minutes puis verser la panna cotta dans les verrines installées dans une boîte à œufs vide. Verser la panna cotta à l’aide d’un entonnoir et d’une petite louche pour obtenir des verrines propres.
Laisser refroidir à température ambiante une heure.

Pannacottafraises5

Laver et équeuter les fraises. Les mettre dans un blender avec le sucre et l’eau. Mixer jusqu’à obtenir une purée assez liquide. Verser le coulis dans une casserole. Ajouter l’agar-agar, bien mélanger.
Faire chauffer le coulis et l’amener jusqu’à une légère ébullition. Poursuivre la cuisson encore quelques minutes. Puis verser délicatement le coulis sur la panna cotta prise.
Mettre au frais au minimum 3 heures.

Pannacottafraises6

Juste avant de servir, décorer les verrines de brisures de spéculoos et de fraises entières.

14 Commentaires

Velouté de laitue

Salut tout le monde,

Oui, je vous propose une soupe bien chaude en plein printemps. Après tout, pourquoi pas, il fait encore frais le matin et le soir. Alors une bonne soupe pour se réchauffer, personnellement, je ne dis pas non ! Cette soupe est parfaite si votre salade est un peu flétrie, comme cela on évite le gaspillage.

Veloutélaitue2

J’ai trouvé cette recette sur le blog Maman tambouille. Dans la recette d’origine, il y a des fêves fraîches et des lardons. Je n’avais pas ces ingrédients en stock, et je les ai remplacés par de la tomme de chèvre. Selon la salade utilisée, la soupe peut être légèrement amère, c’était le cas avec la laitue verte que j’ai utilisée mais le tout est adouci par la crème fraîche. Cette soupe ne manque pas d’originalité et trouvera encore facilement sa place à table en ce mois de mai.

Veloutélaitue3

Les ingrédients pour 2 personnes :

  • 1 belle laitue,
  • 100 ml d’eau,
  • ¼ de cube de bouillon de légumes,
  • 100 ml de crème fraîche liquide,
  • 2 œufs,
  • tommes de chèvre
  • set et poivre.

Temps de cuisson : 10 minutes
Niveau de difficulté : Très facile
Coût : €

Veloutélaitue4

La recette :
Laver et essorer la salade.
Dans une cocotte en fonte, faire chauffer avec le cube de bouillon. Ajouter la salade. Couvrir et laisse cuire à feu moyen environ 3 minutes. La salade va réduire.
Mixer jusqu’à obtenir une soupe bien lisse puis ajouter la crème. Mixer à nouveau puis garder au chaud.Rectifier l’assaisonnement.

Veloutélaitue1

Faire cuire les œufs pour obtenir des œufs mollets (environ 6 minutes). Les écaler et les couper en deux.
Découper des rubans de fromage à l’aide d’un économe.
Dresser les assiettes, verser une louche de velouté dans chaque assiette, ajouter un œuf coupé en deux et décorer de rubans de tomme et d’un peu de vinaigre balsamique.
Servir immédiatement.

9 Commentaires

Clafoutis à la rhubarbe et lait d’amande

Bonjour à toutes et à tous,

Profitons de la rhubarbe en ce mois de mai mitigé question météo. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un clafoutis à base de lait d’amande, qui va adoucir l’acidité de la rhubarbe et permettre de diminuer la quantité de sucre (qui d’habitude permet de contrebalancer l’acidité de la plante).

Clafoutis3

Les ingrédients pour un plat :

  • 450 g de rhubarbe épluchée et coupée en dés,
  • 20 cl de lait d’amande,
  • 4 œufs,
  • 80 g de sucre vanillé,
  • 40 g de beurre,
  • 100 g de farine de blé T65.

Temps de cuisson : 35 minutes
Temps de repos : 1 heure
Niveau de difficulté : très facile
Coût : €€

Clafoutis1

La recette :
Laver, éplucher et détailler la rhubarbe en petits morceaux.
Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole et y faire blanchir la rhubarbe 2 minutes. Égoutter et laisser dans une passoire et saupoudrer d’un peu de sucre. Oublier durant une heure.
Préchauffer le four à 210 °C.

Clafoutis4

Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre puis incorporer les œufs. Fouetter la préparation. Verser le lait d’amande et le beurre fondu. Bien mélanger.
Beurrer et fariner un plat à gratin. Y répartir la rhubarbe blanchie puis verser la pâte à clafoutis.
Enfourner le plat 10 minutes à 210 °C puis baisser la température à 180 °C et poursuivre la cuisson 25 minutes.
À la sortie du four, laisser refroidir avant de réfrigérer le clafoutis.
Déguster bien frais éventuellement saupoudrer de sucre glace.

Clafoutis2

Source : Dans la cuisine de Laurie

9 Commentaires

Salade Cobb (Le Défi du mois #5)

Salut les gourmands,

Aujourd’hui, embarquement immédiat pour les États-Unis avec cette savoureuse salade qui réunit plein de bonnes choses : tomates, œufs durs, bacon, poulet, avocat, bleu… Bref, une salade complète inventée dans les années 1920-1930 et qui est parfaite en cette saison.

SaladeCobb1

Avec cette recette, je participe au Défi du mois organisé par Florence du blog Flo en cuisine, le thème en ce mois de mai : le poulet.

defidumois

Les ingrédients pour 4 personnes :
ul>

  • 4 œufs durs,
  • 2 avocats,
  • 250 g de tomates cerise,
  • 120 g de fourme d’Ambert,
  • 100 g de fines tranches de poitrine de porc fumée,
  • 300 g d’escalope de poulet cuite,
  • 4 tranches de pain grillé,
  • 200 g de salade,
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique,
  • sel et poivre.
  • SaladeCobb4

    Temps de cuisson : 5 minutes
    Niveau de difficulté : très facile
    Coût : €€€

    SaladeCobb5

    La recette :
    Dans une poêle bien chaude, faire griller les tranches de poitrine de porc. Déposer le porc grillé sur du papier absorbant. Laisser tiédir.
    Écaler et couper les œufs en rondelles. Tailler la fourme d’Ambert en dés.

    SaladeCobb2

    Couper les tomates en deux et les avocats en dés.
    Dans un saladier, mettre tous ces ingrédients coupés avec la salade. Ajouter le poulet et les tranches de poitrine émincés et le pain découpé en cubes.
    Dans un bol, préparer la vinaigrette et la verser sur la salade. Mélanger délicatement et servir immédiatement.

    SaladeCobb3

    Source : British Pub, les incontournables.