Chakchouka sur Karantica (Recette autour d’un ingrédient #53)

Bonjour, bonjour ! 

En ce troisième jour du mois, je participe au jeu « Recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog mes inspiration culinaires et Soulef du blog amour de cuisine . 

La marraine du jeu, Catalina du blog Le Blog de Cata a choisi comme ingrédient « Le Poivron » pour être la vedette de ce mois.

Je vous propose sans doute l’un des recettes les plus populaires avec des poivrons : la chakchouka, que vous orthographierez comme il vous plaira. Je pense que personne n’est d’accord à ce sujet ! Mais une chose est sûre : quelque soit son orthographe, c’est une recette délicieuse et vraiment très facile à réaliser. Bien sûr, il faut aimer le poivron et bien le digérer mais je suppose que si vous êtes ici, cela doit être plus ou moins le cas, non ? 

Habituellement servie avec du pain et des œufs au plat, j’ai opté pour un flan à la farine de pois chiches d’origine algérienne, la Karantica, recette que j’avais repérée justement chez Catalina. 

Je me suis donc dit que ces deux recettes seraient parfaites à servir ensemble. D’autant que la Karantica consistue une base originale à la chakchouka et rend ce duo très intéressant sur le plan nutritionnel.

Trucs, astuces et organisation : 

La farine de pois chiches est très intéressante sur le plan nutritionnel car non seulement elle est sans gluten, elle possède un indice glycémique assez bas mais elle est surtout riche en protéines (22 g au 100 g) et de fibre (11 g au 100g). La karantica avec le œuf et le fromage et cette farine est donc une recette complète très intéressante à intégrer surtout dans un régime végétarien. 

CHAKCHOUKA

Les ingrédients : 

  • 4 gousses d’ail,
  • 2 oignons,
  • 2 poivrons,
  • 2 cuillères à café de coriandre en poudre,
  • 2 cuillères à café de cumin en poudre,
  • 1 cuillère à café de paprika,
  • 1-2 piments oiseau,
  • 1 grosse boîte de tomates pelées,
  • 4 cuillères à soupe de concentré de tomate,
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Temps de cuisson : 40-50 minutes 

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€

Spécificité de la recette : Recette végétalienne, sans œuf, sans lactose, sans gluten

La recette : 

1/ Peler les oignons et les gousses d’ail. Émincer l’oignon et presser l’ail. Laver, épépiner et couper en lanières les poivrons. 

2/ Dans une casserole, faire revenir l’oignon et l’ail à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Couvrir et faire sur 10-15 minutes. 

3/ Ajouter les poivrons et les épices et prolonger la cuisson 2 minutes. Incorporer le restant des ingrédients et verser 200 ml d’eau. Saler et poivrer. Amener à ébullition puis laisser mijoter 20-25 minutes. La sauce va s’épaissir un peu en cours de cuisson. 

4/ Servir tiède ou à température ambiante. 

Source Mon livre de Cuisine Green, Deliciously Ella, Éditions Marabout 

KARANTICA 

Les ingrédients : 

  • 200 g de farine de pois chiches (en magasin bio),
  • 1 cuillère café de cumin moulu,
  • 50 ml d’huile d’olive,
  • 50 ml de lait végétal ou animal,
  • 2 œufs
  • 50-60 g de comté râpé,
  • 1 sachet de levure chimique (sans gluten),
  • 900 ml d’eau.

Temps de repos : 1 heure

Temps de cuisson : 45 minutes 

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€

Spécificité de la recette : Recette végétarienne, sans gluten 

La recette : 

1/ Mélanger tous les ingrédients dans un saladier à l’aide d’un fouet. 

2/ Détendre la pâte avec l’eau en ajoutant l’eau en deux fois. Bien fouetter pour éviter la formation de grumeaux. 

3/ Laisser reposer au frais une heure. 

4/ Graisser un plat à gratin d’environ 20 x 30 cm et y verser la pâte. 

5/ Enfourner pour 40-45 minutes dans un four préchauffé à 180 °C. 

6/ Tester la cuisson, la lame doit ressortir sèche mais le flan doit « blobloter ». 

7/ Laisser tiédir avant de servir avec la chakchouka et quelques copeaux de fromage. 

Source : Le Blog de Cata

Liste des participantes : 

Print Friendly, PDF & Email

32 Comments

Add Yours →

j’avais vu ton titre et j’attendais voir hi hi, quelle bonne idée !!!!
merci beaucoup d’avoir testé la Karantica et c’est vrai qu’avec des poivrons dessus ça doit être terrible, trop bon la Chakchouka j’adore cette salade cuite
merci beaucoup Marion pour ta jolie participation

Très bonne idée cette base de flan. J’ai également testé la chakchouka récemment et j’ai adoré, nous avons adoré, c’est un plat qui reviendra donc certainement sur notre table. Tu verras ça tout bien tôt sur mon blog 😉

Un grand bravo j’adore la Karantika que je réalise une fois semaine loll mes filles en raffolent c’est le plat des pauvres et des étudiants en Algérie 🙂 en tout cas tu l’as bien réussi sans oublier la chakchouka tu nous apportes le soleil et la saveur dans la même assiette
Un grand merci Marion pour ta jolie participation
bisous

Coucou, je ne connaissais pas la karantica mais je suis contente de découvrir cette spécialité et je trouve qu’elle fait un super support à la Chackchouka (je crois que je l’orthographie comme ça mais je ne suis plus sûre haha!) bisous!

Ce pain de pois chiche m’interpelle à chaque fois que je le croise, il faut absolument que je trouve de la farine de pois chiches! Une très belle idée en tout cas ! Bonne journée bises

Voilà un plat qui me plait beaucoup et que je connais bien, du moins pour la chakchouka. Et ton accompagnement est très sympa. J’ai goûté à Florence en avril dernier à une sorte de crêpe à base de farine de pois chiche qu’il appellent cecina, je l’ai faite dernièrement, j’aime bien !! Bises

Bonjour, je trouve géniale cette idée de servir une chakchouka sur de la karantita, une assiette bien équilibrée et saine, oui le pois chiche apporte beaucoup de protéines, il était associé aux lentilles et blé réduits en poudre sous forme de farine lactée pour l’alimentation des bébés dans les années 1970 en Algérie où pendant les années après guerre la malnutrition et les carences faisaient rage , merci pour ta visite, contente de te connaître, bisou .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.