Salade de chou kale et vinaigrette ranch (Cuisine végétale)

Bonjour à toutes et à tous ! 

Comment allez-vous ce tout début de semaine ? 

Tous les ans, courant février, mon intérêt pour les soupes s’émousse. L’enthousiasme et l’envie de découvrir de nouvelles recettes désertent peu à peu mon bol. Je pense que je ne vais pas être longue à clôturer la saison des soupes hivernales ; je publierais encore deux ou trois recettes dans le thème. Après, il faudra attendre la fin du printemps et l’été pour se régaler de soupes froides et de gaspacho. 

En attendant, le lundi, nous nous retrouverons autour d’un nouveau type de recettes inédites sur le blog, affaire à suivre…

Mais aujourd’hui, on va parler salade. En hiver, nous mangeons beaucoup de légumes cuits mais il ne faut pas faire l’impasse sur les crudités, surtout que beaucoup de légumes hivernaux s’y prêtent : carottes, radis noir, céleri-rave, panais, endives et toutes les salades d’hiver comme la mâche. La famille des choux n’est pas en reste : chou rouge, chou blanc mais également chou-fleur ou brocoli se consomment crus sans souci. Mais mon préféré du moment, c’est le chou kale (oui, je sais c’est très cliché !!). Pour le consommer cru, rien de plus simple : on peut le passer à l’extracteur de jus ou le cuisiner en salade. Certains le trouve un peu dur sous la dent mais c’est une excellente façon de prendre le temps de bien mâcher son repas. De plus, comme le chou kale est très volumineux mais léger à la fois et qu’il faut prendre le temps de mâcher, il rassasie bien (enfin je trouve). 

J’avoue qu’avec cette recette, je pousse le bouchon un peu loin car le kale est associé au tofu, un vrai cliché, je vous dis !!! Le tofu nature est vraiment un « truc » que j’ai encore beaucoup de mal à cuisiner et j’étais vraiment dubitative lors de la réalisation de cette recette, mais franchement je me suis régalée — non seulement visuellement, car c’est vraiment très beau mais aussi gustativement (c’est le plus important, hein ?). Ces croûtons de tofu sont juste délicieux et cette sauce à base de noix de cajou bien généreuse est à tomber. Oui, oui rien que ça ! 

Les ingrédients pour 2 personnes 

  • La vinaigrette ranch:
  • 65 g de noix de cajou,
  • 1 cuillère à café d’ail fumé,
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre,
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron,
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre,
  • 1 oignon,
  • 1 échalote,
  • 180 ml de lait végétal (noix de cajou pour ma part),
  • 1/2 cuillère à café de sel.

Les croûtons et la salade : 

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • 180 g de tofu nature, coupé en dés,
  • 1/2 cuillère à café de paprika fumé,
  • ½ cuillère à café de moutarde à l’ancienne,
  • 1 cuillère à café de sirop d’érable,
  • 150 g de chou kale,
  • graines de grenade (facultatif),
  • sel et poivre.

Temps de repos : 15 minutes 

Temps de cuisson : 5-7 minutes

Niveau de difficulté : Très facile 

Coût : €€€

Spécificité de la recette : Recette végétalienne, sans œuf, sans lactose, sans gluten. 

La recette : 

1/ Faire tremper les noix de cajou 15 minutes dans de l’eau bouillante.

2/ Égoutter les noix de cajou. Les mettre dans un blender. Ajouter tous les ingrédients de la vinaigrette. Mixer jusqu’à obtenir une texture bien homogène. Réserver. 

3/ Faire revenir les dés de tofu dans l’huile d’olive 3 à 5 minutes. Ajouter le reste des ingrédients et poursuivre la cuisson 2 minutes en mélangeant de temps en temps. Réserver. 

4/ Préparer le chou kale en ôtant les nervures centrales. Déchirer grossièrement les feuilles. 

5/ Laver le chou kale et l’essorer soigneusement (avec une essoreuse à salade). 

6/ Mélanger la vinaigrette au chou kale. Parsemer des croûtons de tofu et de grains de grenade. 

7/ Déguster sans attendre. 

Source :  La Cuisine de Jean-Philippe aux Éditions La Plage

Avec cette recette, je participe à Cuisinons de Saison.

Print Friendly, PDF & Email

11 Comments

Add Yours →

Je n’ai pas encore eu l’occasion de manger ce fameux chou. Pourtant, j’en ai vu une fois chez mon maraîcher.
Merci pour cette petite recette haute en couleurs qui change des souplettes en tout genre.

Bises, bonne semaine.

Bonjour Marion ! Eh bien ça y est j’ai enfin retrouvé mon ordi et je vais donc pouvoir mettre à jour cuisinons de saison ! enfin une partie car il y en a pas mal !
Ce plat tu t’en doute n’est pas ma tasse de thé car en plus du hou kale que je n’affectionne pas le totu c’est pareil ! mais c’est une belle trouvaille je suis sûre qu’il va y avoir des amateurs ! Merci de dédier ce plat à cuisinons de saison ! gros bisous

Répondre à Kilomètre-0 Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.